Un projet de biogaz pour 620 ménages

| jeu, 12 jui. 2012
A l’étude depuis 2009, le projet de valorisation de lisier en électricité et en chaleur sera mis à l’enquête demain.

PAR SOPHIE ROULIN



«Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme.» Cet adage, la société en création Vanils Energie pourrait le faire sien. Regroupant 21 agriculteurs de Grandvillard et d’Estavannens, la commune de Grandvillard et Greenwatt, filiale verte de Groupe E, elle a décidé de valoriser le lisier des exploitations locales, en construisant une installation de biogaz. A l’étude depuis 2009 déjà, le projet sera mis à l’enquête demain.
L’infrastructure prendra place sur un terrain de 9500 m2, propriété de la commune de Grandvillard et actuellement en zone agricole, situé à la route des Auges. Sa production électrique atteindra 2,8 GWh par an, ce qui représente la consommation moyenne de 620 ménages. Sa production thermique, elle, est estimée à 3,3 GWh par an. Elle alimentera un réseau de chauffage à distance qui desservira notamment le cantonnement militaire et la porcherie également en projet à la route des Auges, selon les informations fournies par la commune.
L’installation comprendra plusieurs cuves, dont un digesteur et un fermenteur. «C’est durant le processus de digestion, qui se passe dans un système fermé et sans oxygène, qu’est produit le méthane, explique Frank Reinhardt, chargé du projet auprès de Greenwatt. On utilise ensuite ce gaz pour faire tourner un moteur afin de produire de l’électricité. Pour exploiter au mieux l’énergie, on récupère également la chaleur dégagée.» Ce qu’on appelle, dans le jargon, un couplage
chaleur-force.


Par un réseau souterrain
Pour acheminer le lisier vers les fosses de l’installation, il est prévu de construire un réseau de conduites souterraines. De même, un second réseau sera créé pour évacuer le digestat et le renvoyer vers les champs. Des bornes permettront de se raccorder en bout de champ via un tube flexible et d’épandre directement le digestat. «Cela réduira nettement l’impact du trafic agricole dans cette partie de la vallée», note Frank Reinhardt. «En raison de leur étendue, ces réseaux feront l’objet d’une procédure de mise à l’enquête séparée», précise la syndique Marie-Claire Pharisa.
Le chargé d’affaires met en avant un autre avantage de l’installation de biogaz: «La matière digérée est hygiénisée durant le processus. Elle perd ainsi une grande partie de ses bactéries et de ses éléments infectieux. L’impact olfactif lors de l’épandage s’en trouve nettement réduit.» D’autant qu’on évite également le transport à travers les villages.
Si le lisier représente l’essentiel de la biomasse utilisée, des cosubstrats viendront compléter l’alimentation de l’installation. «Ce seront des résidus organiques de processus industriels», indique Frank Reinhardt. Déchets verts, marcs de café et encore petit lait sont évoqués, sans qu’il y ait encore d’accords signés.


5,6 mio d’investissement
L’impulsion à ce projet avait été donnée par la commune. «Tous nos agriculteurs sont partants, c’est donc un plus pour nous», commente Marie-Claire Pharisa. La syndique est cependant consciente que le projet, avec ses quatre fosses, ne sera pas sans impact sur le paysage.
Demain, ce sont trois mises à l’enquête simultanées qui seront publiées dans la Feuille officielle: la modification du Plan de zone et du Règlement communal d’urbanisme (RCU); la construction de l’installation de biogaz et son rapport d’impact sur l’environnement; la construction d’une porcherie de 1000 bêtes et son rapport d’impact. Située dans le même secteur, la porcherie est un projet indépendant de celui du biogaz, précise Frank Reinhardt.
Dans une version idéale, les travaux de construction de l’installation de biogaz devraient débuter en février 2013. La centrale serait ainsi opérationnelle à la fin de l’année. L’investissement se monte à près de 5,6 millions de francs, sans les réseaux souterrains d’alimentation et d’évacuation.

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Cette question est pour tester si vous êtes un visiteur humain et pour éviter les soumissions automatisées spam.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses