Festival sur la route en 2013

| ven, 10. aoû. 2012
Le premier festival On the road est reporté en 2013. Une soirée de concerts aura tout de même lieu en septembre.

PAR LARA GROSS


Le pari était osé. Il devra attendre 2013. Imaginé par une dizaine de copains d’enfance de Romont et environs, la première édition du festival de musique On the road ne se déroulera pas cet automne comme prévu. Elle est reportée d’un an. «On tient vraiment à bien mettre en place cet événement, on préfère donc repousser et ne pas prendre de gros risques», explique Michaël Maillard, responsable communication de l’association Jeunes organisateurs glânois, fondée pour l’occasion.
L’équipe bénéficie toujours du soutien de REPER et de Scène 9. «Quant au public, je ne pense pas qu’il doute de la tenue de ce festival», rassure le Glânois. Idem pour les donateurs et les sponsors qui avaient déjà mis la main au porte-monnaie. «Nous allons garder ces sommes pour septembre 2013», précise le responsable communication qui ne peut articuler de montant exact récolté.
Soirée «before the road»
La motivation des membres de l’association, qui demeure ouverte à toute personne désireuse de s’investir, ne semble pas entachée. Ce 1er septembre, des concerts sont prévus à l’Hôtel de Ville. «Nous voulions tenir parole et organiser quelque chose. Nous espérions rester dans l’esprit open air en proposant des concerts à la cabane du bois de Boulogne, mais la commune a refusé pour des raisons de sécurité. Elle nous a en revanche invités à utiliser l’Hôtel de Ville.»
Quatre groupes locaux s’y produiront. «L’entrée sera gratuite, les gens pourront se rendre à notre stand et faire des dons s’ils le souhaitent.»

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Cette question est pour tester si vous êtes un visiteur humain et pour éviter les soumissions automatisées spam.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Le club où cohabitent rock, électro, théâtre…

L’Américaine Anna Burch lance ce samedi la saison des concerts d’Ebullition. Tour d’horizon avec le programmateur Thomas Van Daele, qui s’apprête à vivre sa deuxième année à la rue de Vevey.

ÉRIC BULLIARD

Après un premier week-end où se sont succédé une party et une soirée d’improvisation théâtrale, Ebullition retrouve le goût de la musique live ce samedi. «En septembre et en octobr...