Goûts et Terroirs: du fruit au verre, du sol au couvert

| mar, 30. oct. 2012
Le salon ouvre ses portes demain. Parmi ses invités: la Régie fédérale des alcools.

PAR LARA GROSS

Elle est née de la volonté de l’Etat d’enrayer la consommation excessive d’eau-de-vie à laquelle la population s’adonnait. La Régie fédérale des alcools (RFA) a vu le jour en 1887, la même année que l’entrée en vigueur de la toute première Loi fédérale sur l’alcool. Elle fête en 2012 ses 125 ans. Un anniversaire célébré notamment par sa présence au Salon suisse des goûts et terroirs, dès demain et jusqu’à dimanche à Espace Gruyère, à Bulle.
Ce qui était à l’époque proscrit est cette semaine à l’honneur. «De 1930 à 1996, la RFA a acheté et détruit près de 30000 alambics pour réduire la production d’alcool en Suisse, rappelle la documentation de la Régie. Grâce à l’initiative personnelle de ses collaborateurs, quelques-unes des plus belles pièces ont pu être sauvées.»
En attendant d’être exposés au Musée suisse de la distillation, dès 2014 dans le Jura, certains de ces alambics rescapés seront dévoilés à Espace Gruyère dans le cadre des Goûts et terroirs.
 

Parcours initiatique
Pour ceux qui ignorent encore les mystères de la distillation, la Régie répondra aux interrogations à l’aide d’une grande distillerie mobile d’une capacité de production maximale de 120 litres d’alcool à 40% par jour. Un parcours initiatique guidera les visiteurs «du fruit sur l’arbre jusqu’au verre de dégustation». Une exposition retraçant les grandes tendances des activités de la RFA permettra encore de «mesurer l’évolution considérable du rôle de l’Etat dans le domaine des boissons distillées».
Dans un premier temps, la Régie fédérale a permis la mise en place d’un monopole d’Etat «pour faire face à “la marée de schnaps” qui inondait les campagnes helvétiques». Aujourd’hui, les mesures se veulent plus ciblées, notamment sur la vie nocturne.
«Mais la transformation la plus importante reste à venir. La révision totale de la loi sur l’alcool qui est en cours entraîne de profonds changements pour la RFA. La régie perdra son statut d’établissement juridique autonome et transmettra la responsabilité de l’exécution de la législation sur l’alcool à une nouvelle unité d’organisation qui verra le jour au sein de l’Administration fédérale des douanes.»
 

Poire, abricot, bleue
Aux Goûts et terroirs, les visiteurs seront invités à utiliser leur nez et leurs papilles. Un concours les initiera à reconnaître les arômes purs et à les attribuer au bon spiritueux, tels que la poire à botzi, l’abricotine, la williamine ou encore l’absinthe, qui avait été interdite par la RFA en 1908.

 

---------------------------------------

Que de gourmandises!
La 13e édition du Salon des goûts et terroirs prend ses quartiers dès demain et jusqu’à dimanche à Espace Gruyère à Bulle (mercredi à samedi de 10 h à 22 h, dimanche de 10 h à 17 h). Quelque 280 exposants et artisans attendent les nombreux visiteurs. Les organisateurs, qui se basent sur la fréquentation de l’année dernière, en attendent 44000. Le conseiller fédéral fribourgeois Alain Berset ouvrira les feux mercredi lors de l’inauguration officielle (17 h).
Le Salon accueille, comme le veut la tradition, plusieurs hôtes d’honneur. Parmi eux, l’Auvergne qui fera découvrir «les beautés de sa nature, mais surtout ses saveurs de caractère, en particulier les fromages», détaillent les organisateurs. La Régie fédérale des alcools tiendra un stand pour marquer son 125e anniversaire. Et la 5e édition du Swiss bakery trophy mettra en valeur le travail réalisé par plus de 300 artisans boulangers-pâtissiers-confiseurs.
Le célèbre chroniqueur gastronomique Jean-Pierre Coffe – qui donnera une conférence publique samedi à 16 h – sélectionnera ses dix coups de cœur parmi les produits du Salon. Tous les détails de la manifestation se trouvent sur www.gouts-et-terroirs.ch. LG

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Cette question est pour tester si vous êtes un visiteur humain et pour éviter les soumissions automatisées spam.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Chute mortelle dans les Préalpes

Un accident de montagne s’est produit dans la région de la Dent-de-Folliéran, dimanche en fin de matinée. Un homme de 28 ans domicilié dans le canton de Fribourg a fait une chute d’environ 200 mètres et a perdu la vie. Il se trouvait sur l’arête de Galère et cheminait en direction du Vanil-Noir.