Le meurtrier condamné à huit ans

| ven, 07. déc. 2012
Le Gruérien qui a abattu l'amant de son épouse le 26 mars 2011 à Riaz a été condamné à huit ans de prison pour meurtre. Le procureur en demandait douze, la défense six. Le Tribunal pénal de la Gruyère n'a pas retenu le meurtre passionnel.

Le Tribunal pénal de la Gruyère a condamné le Gruérien de 55 ans qui, en mars 2011, a abattu l'amant de sa femme à Riaz à huit ans de prison pour meurtre. Il a estimé que les conditions pour retenir le meurtre passionnel (article 113 du Code pénal) n'étaient pas réunies. Une très légère diminution de la responsabilité a été prise en compte, en raison du taux d'alcoolémie au moment des faits. Le Ministère public, par la voix du procureur Philippe Barboni, avait demandé une peine de douze ans de privation de liberté. La défense en demandait six.

 

Réactions

Maître Bruno Charrière, avocat de la défense: «Je suis soulagé de la manière dont s'est déroulé ce procès. A première vue, c'est une peine qui me paraît juste. Je suis satisfait que mon client ne reste pas enfermé dix ou douze ans, parce que sur le plan humain, il y avait un décalage entre sa personnalité et ce qui a été dit par les parties plaignantes. Il était essentiel que le Tribunal en tienne compte.»

Philippe Barboni, procureur: «Le Tribunal a retenu une légère diminution de la responsabilité, j'aimerais savoir dans quelles proportions et quels éléments ont été pris en compte. Sur le fond, je suis satisfait que le Tribunal ait retenu la qualification juridique de meurtre et non pas de meurtre passionnel.»

Maître Stefan Disch, représentant du père et du frère de la victime: «Je suis rassuré de constater que la qualification juridique retenue ait été celle du meurtre. En revanche, j'aurai besoin de lire les considérants pour comprendre cette peine de huit ans. Pour l'instant, je n'arrive pas à l'expliquer.»

Commentaires

un meurtre 8 ans de prison vraiment c'est pas cher payé ah j'oubliais il y avait de l'alcool..... alors buvons comme ça nous sommes rassurés de n'être pas trop punis... n'importe quoi..

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Cette question est pour tester si vous êtes un visiteur humain et pour éviter les soumissions automatisées spam.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Le club où cohabitent rock, électro, théâtre…

L’Américaine Anna Burch lance ce samedi la saison des concerts d’Ebullition. Tour d’horizon avec le programmateur Thomas Van Daele, qui s’apprête à vivre sa deuxième année à la rue de Vevey.

ÉRIC BULLIARD

Après un premier week-end où se sont succédé une party et une soirée d’improvisation théâtrale, Ebullition retrouve le goût de la musique live ce samedi. «En septembre et en octobr...