Le niet de Bellegarde à l'arrêté sur la politique familiale

| dim, 03. mar. 2013
Si le oui est net dans le canton (62,7%), les résultats sont différents de part et d'autre de la frontière linguistique. Tous les districts acceptent l'arrêté à l'exception de la Singine (49%). En Gruyère, Bellegarde s'y oppose avec 68,7% de non.

La Gruyère dit oui à la politique familiale avec 60,9% de oui, la Glâne avec 60,3% et la Veveyse avec 66,3%. Au total, trois communes du Sudrefusent cet objet: Le Châtelard (47,5%), Massonens (41,7%) et Bellegarde (31,3%). 

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Cette question est pour tester si vous êtes un visiteur humain et pour éviter les soumissions automatisées spam.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Première renaissance à la Grand-Rue

Lundi prochain ouvrira le Passage Café, au centre de Bulle. De quoi redonner deux terrasses (et des couleurs) au centre historique du chef-lieu.

JEAN GODEL

COMMERCES. La Grand-Rue et la place du Marché retrouvent enfin une terrasse chacune. Lundi prochain ouvrira en effet le Passage Café, à la Grand-Rue 26. Une réouverture qui devrait aider à égayer des lieux un brin sinistrés depuis quelque temps, avec la fermeture de plusieurs enseignes et étab...