Jean-Marc Richard à la 90e veillée à la maison

| mar, 28. mai. 2013
Voilà 18 ans que ça dure: pour sa 90e édition, la Veillée à la maison accueille l'animateur de la Radio Télévision Suisse Jean-Marc Richard, vendredi soir 31 mai à la salle des Tréteaux de Chalamala à Bulle.

Organisées par une petite équipe de bénévoles, ces soirées "au coin du feu" sont conçues pour développer le sens du dialogue, du partage et de la compréhension entre les hommes. L'animateur de la RTS semblait donc tout indiqué pour cette soirée anniversaire.

Libraire, comédien amateur, porte-parole de Lôzanne Bouge puis de la Dolce Vita et même premier président du Parlement des jeunes de Suisse au début des années 1980, Jean-Marc Richard devient vite une homme de médias, d'abord à Radio Acidule puis à la télévision locale lausannoise. Arrivé à la Radio Suisse Romande, il y anime de nombreuses émissions dont, actuellement, La Ligne de cœur, Chacun pour tous et le Kiosque à musiques.

Animateur bénévole de La Chaîne du Bonheur depuis 1997, il a été ambassadeur de Terre des Hommes pour les droits de l'enfant en 2006. A l'antenne, il excelle à parler à la place de ceux qui n'ont pas la parole. Dans la vie, c'est pourtant un homme discret qui, à 52 ans, nourrit encore de nombreux rêves.

En début de soirée, un accueil en musique précédera un hommage à Yves-Alain Repond, initiateur des Veillées à la maison décédé récemment.

Exceptionnellement, la soirée se déroulera à la salle des Tréteaux de Chalamala, rue de Dardens 15, à Bulle, vendredi 31 mai dès 19 h 30.

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Cette question est pour tester si vous êtes un visiteur humain et pour éviter les soumissions automatisées spam.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Au volant d'une voiture volée, il s'enfuit par les rails

A Bulle, mercredi après-midi, le conducteur d'un véhicule volé a pris la fuite au moment où la police a voulu l'intercepter. Au volant, il n'a pas hésité à emprunter les voies de chemin de fer sur plusieurs centaines de mètres. Il a finalement été interpellé quelques instants plus tard.