«On veut lancer un mythe qui s’inscrive dans la durée»

| jeu, 18. jui. 2013
Le premier Giron cantonal des jeunesses est prévu dans une année à Farvagny. Doté d’un budget de 2 millions de francs, l’événement espère 80000 visiteurs. Les girons de districts n’auront pas lieu, à l’exception de celui de la Gruyère.

PAR THIBAUD GUISAN


Dans une année exactement, une page d’histoire doit s’écrire à Farvagny. Du 17 juillet au 3 août 2014, le premier Giron cantonal des jeunesses fribourgeoises battra son plein.
Titanesque, le défi a été lancé par la Jeunesse de Farvagny. En cette fin de semaine, elle participera au 24e Giron glânois à Chapelle-Gillarens avec son char promotionnel. «On veut lancer un mythe qui s’inscrive dans la durée», lance Vincent Neuhaus, le jeune président du comité d’organisation. Pour La Gruyère, il présente ce qui doit être «un des plus grands événements de l’année 2014 dans le canton».


L'idée
Le projet s’inspire de la tradition du canton de Vaud, «où la Cantonale est une religion» (lire ci-dessous). Il a été lancé en 2008 par Jérémie Glannaz, actuel président de la Jeunesse de Farvagny, et Nicolas Piccand, ancien président.
Les organisateurs tablent sur 80000 visiteurs. «Nous espérons la participation d’environ 140 jeunesses: les fribourgeoises et des invitées vaudoises et valaisannes. On veut aussi intégrer les districts du Lac et de la Singine, même s’ils n’ont pas forcément de sociétés de jeunesses comme nous les connaissons.»


Le site
La place de fête s’étendra sur 15 hectares (150000 m2), soit l’équivalent d’une vingtaine de terrains de football). Elle verra le jour entre l’autoroute A12 et la route cantonale Bulle-Fribourg. Une tonnelle de 50 mètres de diamètre (sur trois niveaux) trônera en son centre. Elle sera voisine d’un grand espace de jeux (une dizaine d’installations), d’un camping et d’une cantine. Un parking de 15 hectares (pour environ 6000 véhicules) est prévu.
En comparaison, la place de fête de la dernière Rencontre de jeunesses gruériennes de Corbières s’étendait sur 3 à 4 hectares, en plus d’un parking de 11,5 hectares.

Le programme
Placé sous le thème «Les grandes inventions», le Giron cantonal durera du jeudi 17 juillet au dimanche 3 août 2014. «Le site sera ouvert durant seize jours. Les lundis, il restera fermé, selon les directives de la préfecture», précise Vincent Neuhaus.
Le premier samedi, un gigantesque cortège devrait compter plus d’une centaine de chars, alors que le dernier dimanche, une animation spéciale réunissant toutes les jeunesses est en projet. Les traditionnelles joutes humoristiques auront lieu sur cinq jours: le premier dimanche, le deuxième week-end, ainsi que le vendredi et le samedi de la dernière semaine. «En semaine, nous voulons proposer des animations pour le passeport-vacances, les écoles primaires et les habitants du village», note Vincent Neuhaus.
Le président évoque aussi des soirées culinaires ou des événements sportifs ouverts à tous (course à pied ou vélo). «Mais ce ne sont que des idées couchées sur le papier.» Une certitude: le 31 juillet, les festivités du 1er Août seront organisées dans l’enceinte du giron.

L’organisation
Agé de 22 ans, Vincent Neuhaus préside un comité d’organisation de neuf personnes. «J’ai pris une année de congé pour me consacrer à l’organisation», explique ce mécatronicien sur poids lourds, domicilié à Farvagny-le-Petit. «Dix-neuf commissions ont été créées. Ça représente en tout environ 65 personnes.» Le comité travaille depuis un an et demi.
La manifestation nécessitera environ 3000 bénévoles et reposera sur un budget de 2 millions de francs. «Du moment où on n’aura rien perdu, on aura tout gagné, résume Vincent Neuhaus. Le but est de donner l’envie à d’autres sociétés d’organiser la prochaine édition dans cinq ans.»
Le montage du site est prévu dès mars 2014. «Nous sommes en discussion étroite avec la préfecture de la Sarine pour les autorisations. La commune de Farvagny nous soutient dans nos démarches. Des séances ont déjà eu lieu avec la police cantonale et le Service d’ambulance de la Sarine. La sécurité est une priorité, de même que la prévention au sens large.»

 

-----------------------

 

La Gruyère aura son giron
Contrairement à la Veveyse, la Glâne, la Sarine et la Broye, la Gruyère n’a pas accepté de reporter d’une année son prochain giron de district. «La Rencontre des jeunesses gruériennes aura lieu en 2014», assure Mathieu Allemann, président de la Jeunesse de Broc. Sa société, lauréate de la dernière Rencontre, a pour mission d’organiser l’édition 2014. «Ce sera la 30e Rencontre de jeunesses, il n’y avait aucune raison de la reporter d’une année. La décision a été prise lors d’une assemblée réunissant les présidents de jeunesse de tout le canton, en 2011. Les Gruériens étaient unanimes.»

En 2010, une Fédération cantonale des jeunesses fribourgeoises a été fondée: elle réunit 93 sociétés sur les 131 que compte le canton. «Certaines jeunesses gruériennes (n.d.l.r.: un total de 32) sont quand même fédérées et nous espérons qu’elles participeront au Giron cantonal, note Jérémie Glannaz, président de la fédération. Nous ne prenons pas la décision de la Gruyère comme un blocage. Nous espérons que, s’il y a une prochaine édition d’un Giron cantonal, la Gruyère jouera le jeu ou, même, organisera ce giron.» Pour la première édition, la société de Farvagny était la seule candidate. TG

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Cette question est pour tester si vous êtes un visiteur humain et pour éviter les soumissions automatisées spam.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Action de luttte contre les nuisances sonores

SÉCURITÉ ROUTIÈRE. Dans la nuit de vendredi à samedi, la police cantonale a effectué une action de lutte contre les comportements générant de l’insécurité routière. Des contrôles ont été faits dans les alentours de Bulle et de Fribourg. Cette action a été mise sur pied à la suite de nombreuses doléances, notamment en raison des nuisances sonores dues à des modifications techniques non conforme...