Il a fait très chaud dans les couloirs du temps glânois

| lun, 22. jui. 2013
Le Giron des jeunesses glânoises a fait le plein ce week-end à Chapelle-Gillarens. Quatorze mille spectateurs se sont massés sur la place de fête. Deux mille de plus qu’attendus.

PAR SOPHIE MURITH


Sous un soleil écrasant et au signal d’un cor des Alpes, les 38 équipes engagées dans les joutes de la 24e édition du Giron des jeunesses glânoises se sont affrontées durant tout le week-end à Chapelle et Gillarens.
Et c’est Villargiroud qui a été le meilleur à ces jeux-là. Mieux que les autres, sa Jeunesse a dompté le «minotaure», un labyrinthe mobile dans lequel il fallait faire passer un ballon de foot et gravi le «mirador», un mur de grimpe. «Pythagore» et ses triangles dont les chiffres de chaque face devaient être associés à un semblable, ne lui ont pas résisté non plus.
«Nous n’avons pas misé sur le gigantisme des jeux, mais nous avons soigné les détails, précise Fabrice Granzotto, président du comité d’organisation. Ils étaient tous 100% inédits.» En témoigne le jeu, nommé «au fil du temps». Un courageux cycliste de salon, heureusement ravitaillé par ses coéquipiers, devait ainsi pédaler pour actionner un tapis roulant des verres d’eau qu’il s’agissait ensuite de transporter jusqu’à un entonnoir pour remplir au mieux un bidon.
Quatorze mille personnes sont ainsi venues remonter les couloirs du temps, le thème du Giron, au pied du château d’Oron. «Nous avons atteint les 12000 visiteurs attendus le samedi soir déjà, relève Fabrice Granzotto. Aucun incident n’est à déplorer. Les jeunes ont bien joué le jeu avec le nouveau règlement du camping. Il n’y a eu que de petits bobos et de grosses fatigues. Nous n’avons enregistré aucun coma éthylique.» Le prix des minérales avait, dès le départ, été baissé pour favoriser leur achat et le speaker enjoignait les participants à s’hydrater. Dix mille litres de bière ont été écoulés et autant de boissons sans alcool. «Le budget, qui s’élève à un demi-million de francs, devrait être couvert.»


Une fête pour tous
Le président du comité d’organisation se félicite du mélange des générations qui a prévalu, notamment samedi soir pour le feu d’artifice. «Cela reflète l’organisation qui comptait 30 jeunes et 50 personnes de l’extérieur, de tous les âges.»
Seule ombre au tableau, la pluie du vendredi soir, durant le cortège des chars, remporté par Mézières. «Pour la première fois, le public pouvait voter par SMS, note Fabrice Granzotto. Nous avons reçu 500 messages.» Le concours des costumes a, lui, été remporté par Vuisternens-devant-Romont. Il faudra attendre jusqu’au mois de juillet 2015 – giron cantonal oblige – pour la 25e édition. Elle aura lieu à Villargiroud.

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Cette question est pour tester si vous êtes un visiteur humain et pour éviter les soumissions automatisées spam.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Découverte d’un gigantesque cratère de météorite

Un gigantesque cratère formé par une météorite au Groenland, c’est l’importante découverte d’une équipe internationale de chercheurs, à laquelle l’Université de Fribourg a participé. L’impact a creusé une cavité de 31 kilomètres de diamètre cachée sous un kilomètre de glace. Les scientifiques ont travaillé pendant trois ans pour confirmer leur hypothèse, selon un communiqué ...