Les Currat, deux familles sans liens… pour l’instant

| sam, 27 jui. 2013
Sixième famille de l’été, les Currat sont originaires du Crêt et de Grandvillard. Sans lien direct connu.

PAR FRANK-OLIVIER BAECHLER

Courra, Cura, Curra, Curat ou l’actuel Currat: l’orthographe de ce nom de famille – fortement représenté dans le Sud fribourgeois – a connu plusieurs variantes au fil des siècles. Son origine étymologique fait d’ailleurs encore débat. «Selon l’hypothèse la plus probable, le patronyme Currat serait dérivé du latin currax, qui signifie «bon coureur». Un coureur que l’on retrouve, une lance d’argent à la main, sur certaines armoiries», explique Sébastien Currat, passionné de généalogie.
La provenance géographique des Currat, elle, ne fait aucun doute. «Ils sont originaires de la commune de Grandvillard, en Gruyère, et de l’ancienne paroisse de Saint-Martin de Vaud, dans le district de la Veveyse. Le hameau nommé Les Courrats, qui se trouvait sur l’actuel territoire du village du Crêt, faisait en effet partie de cette paroisse», précise le spécialiste de 35 ans, qui a lui-même grandi au Crêt.


Dispersion et émigration
Saint-Martin de Vaud s’est divisé en plusieurs paroisses et communes et les Currat possèdent aujourd’hui les bourgeoisies – outre celles de Grandvillard et du Crêt – de Besencens, Bouloz, Fiaugères, Granges, Grattavache, Progens et Saint-Martin. «Plus récemment, certains rameaux sont aussi devenus ressortissants de Genève, Zurich et Vicques, tandis que d’autres ont émigré en France, aux Etats-Unis, en Argentine et au Brésil», raconte Sébastien Currat, qui porte le nom de sa mère. «Mes parents n’ont jamais été mariés.»
Aujourd’hui domicilié à Ecuvillens, le trentenaire explore les couloirs du temps depuis une vingtaine d’années. «Je n’ai encore trouvé aucun lien direct entre les Currat de Grandvillard et ceux du Crêt. Je suis remonté jusqu’à 1670, pour les premiers, et 1470, pour les seconds, année de naissance d’un certain Claude Currat.»
Le Veveysan l’avoue volontiers: il n’a jamais songé à compter le nombre de ses ancêtres. «Difficile d’articuler un chiffre. Plusieurs centaines, sans doute. Une chose est sûre: mon arbre généalogique mesure 15 mètres!» Et Sébastien Currat ne désespère pas de le rallonger encore un peu. «Je déchiffre actuellement des grosses de notaires (n.d.l.r.: copies  d’actes notariés) de la deuxième moitié du XVe siècle, dans l’espoir d’y trouver de nouvelles références.»


Un soliste vedette
Si les Currat célèbres n’abondent pas, nombre d’entre eux ont joué un rôle prépondérant aux niveaux communal et paroissial. «La caisse d’épargne de la paroisse du Crêt en est l’exemple parfait. Alexandre Currat, de la branche du Mollaz, fait partie des cofondateurs de l’établissement, au début du XXe siècle. Il en sera également le caissier, ainsi que son fils Alfred, puis son petit-fils Louis, avant la reprise par la Banque de l’Etat», raconte le généalogiste.
Mais la véritable vedette, il faut plutôt la chercher du côté de Grandvillard: Placide Currat, notaire à Bulle, député conservateur et surtout inoubliable soliste du Ranz des vaches aux Fêtes des vignerons de 1889 et 1905. «Un homme d’une belle carrure», conclut Sébastien Currat.

 

-----------------

«Nous sommes tous cousins, il suffit de trouver comment»
Le virus de la généalogie, Sébastien Currat l’a attrapé très jeune. A 14 ans à peine, l’adolescent poussait par hasard la porte de la librairie de Benoît de Diesbach, expert en la discipline. «Il m’a initié, conseillé, jusqu’à devenir une sorte de mentor. Moi, j’aimais fouiller le galetas et les commodes à la recherche de livrets de famille, de photos ou d’objets anciens. L’année suivante, j’ai dû faire un petit arbre généalogique comme travail scolaire. Ce fut le déclic. Depuis, ça ne m’a plus quitté», sourit le Veveysan d’origine.
«Mon grand-père était très conservateur. Une chance! A son décès, en 1993, j’ai élargi le cercle de mes investigations à la famille et aux proches. Cette même année, durant les vacances de Noël, je me suis rendu pour la première fois aux archives de l’Etat. J’allais commencer mon apprentissage de commerce», se souvient Sébastien Currat, qui pose désormais des fenêtres et des stores pour l’entreprise paternelle.
Son temps libre, il le consacre largement à sa passion. «Je me lève volontiers aux aurores, le week-end, pour avancer dans mes recherches. C’est comme un puzzle dont il faut assembler les pièces. Je ne compte pas les heures.»


Plus mobiles qu’il n’y paraît
A tel point que Sébastien Currat a étudié la généalogie d’une vingtaine de familles au total, par intérêt personnel ou à la demande d’amis. «Je termine justement l’étude de la famille Page, originaire d’Ecuvillens. J’ai également effectué la généalogie de la famille de mon père, les Bertherin de Vaulruz, et de ma compagne, les Chanez de Châbles.»
Avec une surprise à la clé. «Malgré l’éloignement de la Veveyse et de la Broye, nous nous sommes trouvé un ancêtre commun, au XVIIIe siècle! Les gens voyageaient plus qu’on pourrait le croire. «Nous sommes tous cousins, il suffit de trouver comment», dirait mon ami Benoît de Diesbach.»
Si les liens de parenté étonnent parfois, il en va de même de l’histoire locale ou régionale, à laquelle Sébastien Currat est constamment confronté. «Par exemple, j’ai appris que le lieu-dit Les Courrats devint une enclave bernoise, en 1536, lors de la conquête du Pays de Vaud! Ce territoire ne fut récupéré qu’en 1674, en vertu d’un échange conclu entre Berne et Fribourg. Il a même fallu attendre 1818, année de recensement fédéral, pour que la situation soit définitivement réglée», s’amuse le généalogiste.
Qui livre une autre anecdote, sans préciser les patronymes concernés: «Au XIXe siècle, la fille d’une famille gruérienne était convoitée par un monsieur de la commune voisine. Elle refusa. Lui, pour se venger, incendia la ferme de la jeune femme, avant de monter sur le plus haut point du village pour admirer son méfait. Les habitants en réchappèrent de justesse. Les répercussions de cette affaire se sont prolongées jusqu’à la fin du XXe siècle.» FOB


 

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Cette question est pour tester si vous êtes un visiteur humain et pour éviter les soumissions automatisées spam.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses