Sylvie Magne claque la porte du PS

| ven, 05. déc. 2014
Comme elle le laissait entendre dans «La Gruyère» du 4 décembre, Sylvie Magne quitte le parti socialiste avec effet immédiat. Elle conserve néanmoins son siège au Conseil communal de Bulle. Sa lettre de démission est sèche.

Dans sa missive, Sylvie Magne est amère: «Indignée par les propos mensongers tenus à mon égard par mes collègues PS du Conseil communal de Bulle, écrit-elle, je considère que les conditions ne sont plus réunies pour me permettre d’accomplir loyalement et sereinement mon mandat d’élue sous les couleurs socialistes.» Détails dans notre édition de samedi.

 

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Cette question est pour tester si vous êtes un visiteur humain et pour éviter les soumissions automatisées spam.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Au volant d'une voiture volée, il s'enfuit par les rails

A Bulle, mercredi après-midi, le conducteur d'un véhicule volé a pris la fuite au moment où la police a voulu l'intercepter. Au volant, il n'a pas hésité à emprunter les voies de chemin de fer sur plusieurs centaines de mètres. Il a finalement été interpellé quelques instants plus tard.