Il écope de six ans ferme pour pédophilie

| mer, 28. Jan. 2015
Le Tribunal de la Veveyse a condamné, ce mercredi, un pédophile glânois de 62 ans à six ans de prison ferme. Il avait abusé de deux fillettes, dont l'une d'elles pendant huit ans. Son arrestation immédiate a été ordonnée.

Les juges du Tribunal pénal de la Veveyse se sont montrés plus sévères que le Ministère public. Au lieu des quatre ans et demi de prison ferme requis (lire La Gruyère du 22 janvier), ils ont condamné le pédophile à une peine privative de liberté ferme de six ans, sous déduction de 55 jours de détention subie. «Les actes commis sont très graves. De par leur nature particulièrement perverse, de par leur nombre, de par leur durée, de par le mode opératoire et de part le choix des victimes», a déclaré le Tribunal, dans sa motivation. Le condamné devra également suivre un traitement psychothérapeutique ambulatoire d'une durée initiale de cinq ans.

Le prévenu a été reconnu coupable d'actes d'ordre sexuel avec des enfants, d'actes d'ordre sexuel commis sur une personne incapable de discernement ou de résistance, ainsi que de contrainte sexuelle. Seule l'accusation de pornographie n'a pas été retenue, dans la mesure où le délai de prescription est dépassé.

Entre 2000 et 2008, l'accusé avait abusé d'une fillette dès l'âge de 6 ans et jusqu'à ses 14 ans. Les abus avaient pris diverses formes et avaient été crescendo. Une seconde victime, âgée de 6 ans également, avait déjà été abusée, un soir entre 1995 et 1997.

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Cette question est pour tester si vous êtes un visiteur humain et pour éviter les soumissions automatisées spam.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Découverte d’un gigantesque cratère de météorite

Un gigantesque cratère formé par une météorite au Groenland, c’est l’importante découverte d’une équipe internationale de chercheurs, à laquelle l’Université de Fribourg a participé. L’impact a creusé une cavité de 31 kilomètres de diamètre cachée sous un kilomètre de glace. Les scientifiques ont travaillé pendant trois ans pour confirmer leur hypothèse, selon un communiqué ...