Le projet de fusion Glâne Centre est refusé

| dim, 08. mar. 2015
Romont, Billens-Hennens et Mézières ne formeront pas une seule et unique commune. Dimanche, les citoyens de Mézières ont dit non par 21 voix d'écart alors que le oui l'a emporté dans les deux autres communes.

Dès le vote consultatif du 28 septembre dernier, le résultat, alors positif, semblait fragile: Mézières n'avait alors dit oui que du bout des lèvres, par… 21 voix, là aussi.

A Billens-Hennens, le oui l'a emporté dimanche par 25 voix d'écart. Seule Romont a massivement approuvé la fusion, par 85,5% des votants.

Le comité de pilotage analyse ce refus par un mélange de considérations financières et subjectives, liées à l'appartenance locale.

Plus généralement, il consate un net refroidissement de l'engouement pour les fusions dans les campagnes. Le diktat venu du canton associé aux exigences croissantes envers les communes commencerait selon lui à tempérer les ardeurs et provoquerait un effet de repli. S'ajoute la faiblesse du décret actuel sur les fusions, peu favorable aux petites communes.

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Cette question est pour tester si vous êtes un visiteur humain et pour éviter les soumissions automatisées spam.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Blessée par une vaste balafre, Bulle reçoit un nouveau cœur

Les Transports publics fribourgeois ont dévoilé hier le visage du futur bâtiment de la gare.

Il accueillera des commerces, des bureaux, des logements et un hôtel 3 étoiles.

Quant au Programme Bulle, ambitieux projet ferroviaire, il va connaître ses premiers chantiers.

JEAN GODEL

Maintenant, on entre dans le concret. Après six ans de gestation, la nouvelle gare de Bulle, déplacée de 500 m vers l’Ouest, se présente sous ses contours quasi d...