Deux signaux de circulation défectueux seront remplacés

| mar, 07. avr. 2015
Le signal 50 km/h, au centre d’une récente décision du Tribunal de la Glâne, sera changé. Ses couleurs n’étant plus visibles, il n’était ainsi plus contraignant légalement.

PAR FRANCOIS PHARISA

Le signal 50 km/h, situé sur un tronçon communal, à l’entrée du Châtelard en venant depuis Sorens, sera remplacé, mais ne sera pas déplacé. Ce panneau de circulation avait été au centre d’un jugement du Tribunal d’arrondissement de la Glâne il y a un peu plus d’un mois.
Un rappel des faits s’impose. En septembre dernier, deux motards se font pincer par un radar respectivement à 71 et 76 km/h, sur un tronçon limité à 50 km/h, aux abords de la commune glânoise. Ils risquent gros: permis de conduire à repasser et amende de près de 700 francs à s’acquitter pour le premier, trois mois de travaux d’intérêt général, accompagnés d’un retrait de permis et d’une amende de 680 francs pour le second.
Ils décident alors de porter l’affaire devant le Tribunal de la Glâne. «A la sortie de la commune de Sorens, la limitation passe à 70 km/h. La disposition des maisons était identique à notre lieu de contrôle 1 km plus bas: quelques fermes parsemées le long de la route. Nous n’avons tout simplement pas vu le panneau annonçant le changement de zone, disposé en plein virage», s’est justifié dans Le Matin Evan Bommottet, l’un des deux motards vaudois incriminés.
La justice glânoise leur donne raison, réduisant leur peine à des amendes de 40 et 120 francs. Non pas en raison de l’emplacement prétendument inapproprié du signal, mais à cause de son aspect décrépit. Celui-ci, vieux de près de 30 ans, n’est pas rétroréfléchissant et ses couleurs se sont effacées avec le temps.


Tronçon à risques
«Le Service des ponts et chaussées (SPC) a été informé par le Tribunal de la Glâne et une demande de remplacement de la signalisation a été demandée», commente Corinne Rebetez, porte-parole de la Direction de l’aménagement, de l’environnement et des constructions.
La commune du Châtelard a depuis passé commande d’un nouveau panneau. «Il restera au même endroit», assure Benoît Mesot, conseiller communal en charge des routes, qui indique qu’un arrêt de bus scolaire et une laiterie se trouvent à proximité.
Par la même occasion, la commune glânoise remplacera un second signal, se situant à l’autre extrémité du village. Vieux de vingt ans, il a également perdu ses couleurs. «Nous aurions agi plus tôt si une patrouille de police nous en avait fait la requête», remarque l’élu. Conformément à une mesure du premier paquet de Via sicura, entré en vigueur le 1er janvier 2013, les officiers de la circulation doivent signaler tout panneau détérioré au préposé cantonal de la sécurité routière.
«Il serait bien que les communes alentours prennent acte de cette décision de justice et procèdent à une révision complète de leurs signaux de circulation», ajoute enfin l’élu glânois.

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Cette question est pour tester si vous êtes un visiteur humain et pour éviter les soumissions automatisées spam.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Découverte d’un gigantesque cratère de météorite

Un gigantesque cratère formé par une météorite au Groenland, c’est l’importante découverte d’une équipe internationale de chercheurs, à laquelle l’Université de Fribourg a participé. L’impact a creusé une cavité de 31 kilomètres de diamètre cachée sous un kilomètre de glace. Les scientifiques ont travaillé pendant trois ans pour confirmer leur hypothèse, selon un communiqué ...