Des jeux pour valoriser les personnes âgées

| sam, 02. mai. 2015
Les premiers jeux inter-EMS se sont déroulés dans la région. Par équipe, les résidents s’affrontent par le biais de différentes activités. Une expérience qui favorise la motricité, les rencontres et qui insuffle une bonne dose d’enthousiasme.

Par Valentin Castella

 «Il vous reste dix secondes madame Magnin!» L’espace d’un après-midi, le Foyer d’Humilimont, à Marsens, a été le théâtre de scènes inédites. Car il a accueilli la première édition dans le canton des jeux inter- EMS. Cinq homes de la région (Humilimont, le Foyer de Bouleyres à Bulle, les Foyers Saint-Joseph à Sâles et à Sorens et le Foyer de La Rose des vents à Broc) étaient opposés. Munies chacune d’un foulard de couleur différente, les formations attendent patiemment les consignes et le son de la cloche, qui fait office de coup d’envoi.

Une fois l’après-midi lancé, les participants, tels des compétiteurs, ont fait preuve d’un enthousiasme communicatif. Au fil des minutes, des applaudissements retentissent lors-qu’une personne réalise un bon score. Un esprit de compétition fait même son apparition dans la salle. «Combien de points vous avez faits, madame?» demande, très poliment, une participante à l’une de ses voisines.
Certes, l’ambiance n’est pas aussi électrique et virile que lors d’un match de rugby entre l’Australie et la Nouvelle-Zélande. Mais quand même, comme le montre cette résidente et redoutable tacticienne au moment du jeu du pliage de linge: «Nous sommes avanta-gés, car nous sommes plus de dames.»

Cinq jeux au programme
Le pliage de linge, la chasse aux coquillages dans le sable, le lancer du ballon en mousse dans des cerceaux, le billard japonais et le croque-quilles: autant d’activités qui ont permis aux participants de se distinguer. Ces derniers, dont la doyenne est âgée de 101 ans, ont été sélectionnés selon leurs capacités et leur motivation.

Et, à les observer sourire, applaudir leurs coéquipiers et parfois même donner de la voix, ils n’ont pas boudé leur plaisir. Comme en témoigne Lucie Andrey. Agée de 82 ans, la pensionnaire du Foyer de Bouleyres semble se régaler avec son ballon en mousse. «J’ai fait 420 points. Euh… non, pardon, 410», dit-elle avec une certaine fierté, à l’image de ces sportifs qui reviennent sur leurs performances. Plus tard, elle s’inclinera face à une de ses coéquipières, sur un nuage, qui a dépassé la barre des 700 unités.

Belle perdante, Lucie An-drey continue: «Dès que j’ai su que ces jeux étaient organisés, je n’ai pas hésité. Et j’ai bien fait, car c’est vraiment sympa. On s’amuse beaucoup. Et puis, cela permet de faire d’autres connaissances, de lier des amitiés.» Un enthousiasme partagé par Michel Morand, 78 ans, qui avait l’avantage d’évoluer à domicile: «C’est motivant. Cela crée un petit esprit de compétition et nous pouvons savoir où nous en sommes au niveau de la mobilité.»

Changer la routine
Autant d’arguments qui ravissent Sandrine Gremaud, l’initiatrice de ces joutes. «Cela avait été organisé dans le canton de Vaud et je trouvais l’idée intéressante, car elle permet de valoriser les personnes âgées, de leur montrer qu’elles sont capables de faire des activités et de prendre du plaisir.» L’animatrice de Marsens continue: «Ce rendez-vous donne également une meilleure image des homes. Cela prouve qu’il y a de la vie.» Infirmière-chef à Marsens, Katerine Louis abonde: «C’est une belle occasion pour les participants d’entretenir des liens sociaux et de les couper de la routine.»

Les cinq EMS en compétition vont organiser chacun à leur tour un après-midi «sportif». «Ils sont conçus pour favoriser différents sens, comme la motricité ou la mobilité, sans pour autant être infantilisants», reprend Sandrine Gremaud.
Après deux heures et demie d’effort, les participants ont déposé leur foulard de couleur pour se réunir autour d’un goûter. Avant de se retrouver le 28 mai au Foyer de Bouleyres pour le deuxième acte des jeux inter-EMS.

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Cette question est pour tester si vous êtes un visiteur humain et pour éviter les soumissions automatisées spam.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Blessée par une vaste balafre, Bulle reçoit un nouveau cœur

Les Transports publics fribourgeois ont dévoilé hier le visage du futur bâtiment de la gare.

Il accueillera des commerces, des bureaux, des logements et un hôtel 3 étoiles.

Quant au Programme Bulle, ambitieux projet ferroviaire, il va connaître ses premiers chantiers.

JEAN GODEL

Maintenant, on entre dans le concret. Après six ans de gestation, la nouvelle gare de Bulle, déplacée de 500 m vers l’Ouest, se présente sous ses contours quasi d...