L'armée va intervenir pour approvisionner les alpages à sec

| mar, 21. jui. 2015

La situation ne s'arrange pas sur le front des alpages. Face à la pénurie d'eau, les hélicoptères de l'armée interviendront en renfort dès mercredi pour approvisionner de nombreux chalets. L'eau sera captée dans les lacs de la Gruyère et de Montsalvens, conduisant à une interdiction de navigation, de la pêche et de la baignade dans des secteurs précis.

Pour le lac de la Gruyère, il s'agit d'une portion se trouvant au milieu du lac, en face de Botterens, et pour le lac de Montsalvens dans la partie principale, également au centre. L'interdiction n'est pas limitée dans le temps, mais elle devrait prendre fin le 4 août au plus tard, indique le Conseil d'Etat dans un communiqué. Pour visualiser les secteurs concernés, cliquez ici.

Une douzaine d'alpages non-accessibles par la route devraient doivent envisager un approvisionnement par voie aérienne. Les interventions ont débuté vendredi dernier avec l'aide d'une compagnie privée, comme indiqué dans La Gruyère du samedi 18 juillet. Face à l'ampleur de la situation, le Conseil d'Etat a appelé l'armée en renfort. Il précise également que les coûts des approvisionnements sont à charge des agriculteurs.

Commentaires

Bravo. Belle utilité de l'armée et belle collaboration. Maintenant on sait pourquoi il vaut mieux avoir des hélicoptères que des avions de combat derniers cris.

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Cette question est pour tester si vous êtes un visiteur humain et pour éviter les soumissions automatisées spam.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Blessée par une vaste balafre, Bulle reçoit un nouveau cœur

Les Transports publics fribourgeois ont dévoilé hier le visage du futur bâtiment de la gare.

Il accueillera des commerces, des bureaux, des logements et un hôtel 3 étoiles.

Quant au Programme Bulle, ambitieux projet ferroviaire, il va connaître ses premiers chantiers.

JEAN GODEL

Maintenant, on entre dans le concret. Après six ans de gestation, la nouvelle gare de Bulle, déplacée de 500 m vers l’Ouest, se présente sous ses contours quasi d...