Première étape concrète du quartier d’innovation

| sam, 12. déc. 2015

Inaugurée hier, la Halle Bleue constitue la première réalisation du quartier BlueFactory. La structure existante est devenue une enveloppe dans laquelle ont trouvé place 126 conteneurs de bois isolés. Le bâtiment affiche un bilan zéro carbone.

PAR XAVIER SCHALLER


A l’entrée de la Halle Bleue, la tour et la cheminée en imposent, dominant l’ancien site Cardinal. Monuments protégés, ils ont été épargnés par les démolitions. Passer la porte, la Halle Bleue ressemble plutôt à une maison de poupées géante, de 3000 m2. Sous le toit de tôle et de polycarbonate, des boxes de bois aux couleurs vives s’empilent sur trois niveaux. Le faux gazon et quelques mélèzes complètent l’ambiance.
Celle-ci est plutôt cosy, malgré la température ambiante, et contraste avec l’image scientifique et technologique des locataires. Si le bois est fribourgeois, les noms sentent plus la Silicone Valley: Biofactory competence center, Smart living labs, Swiss integrative center for human health. La construction abritera bientôt 200 places de travail, des laboratoires et un atelier de construction.
Extérieurement, la Halle Bleue est plutôt grise. «Le nom n’est pas lié à la couleur de l’enveloppe, même si elle tire un peu sur le bleu», indique Edgar Theusinger, directeur ad intérim de BlueFactory Fribourg SA (BFF). «En fait, elle avait déjà ce nom lors de son exploitation par Cardinal. Tous les secteurs de l’usine étaient désignés par des couleurs.»


Une intervention minimale
Pour réaliser cette première étape de la transformation du site industriel, les deux actionnaires, le canton et la ville, ont investi quelque 13 millions. Avec une intervention minimaliste, l’architecte Conrad Lutz a concrétisé l’objectif zéro carbone pour la construction et l’exploitation.
Le bois indigène a, par exemple, été transformé dans le canton pour réduire les émissions de CO2. Le toit dispose de puits de lumière, ainsi que de 1800 m2 de cellules photovoltaïques. Quant aux 126 conteneurs, modulables et isolés, ils sont protégés par une enveloppe non chauffée. «Les déperditions des boxes suffisent à tempérer la halle», note Conrad Lutz.
Exemplaire au niveau énergétique, la Halle Bleue est une expérience en soi: «Des capteurs de température, de présence, de CO2 serviront au pilotage des installations techniques, mais aussi à apprendre.» L’Ecole d’ingénierie et d’architecture de Fribourg et l’EPFL vont en effet étudier le comportement du bâtiment.
Réalisé en douze mois, celui-ci devrait être exploité une vingtaine d’années. Le temps de construire des immeubles définitifs. «Les boxes ont été posés sur le sol existant. Ils pourront être sortis de l’enveloppe, réutilisés ou revendus», précise l’architecte.


Transformer l’obstacle
Sur le goudron, les lignes de marquage rappellent le passé industriel du lieu. Un passé auquel ont fait référence Beat Vonlanthen, directeur de l’Economie et de l’emploi, et Pierre-Alain Clément, syndic de Fribourg, dans leur allocution.
«Nous voulions réaliser un grand projet, capable de cicatriser la blessure causée par la fermeture de la brasserie Cardinal», a rappelé le conseiller d’Etat. Cinq ans après «l’électrochoc», près de quarante start-up, PME et centres de compétences occupent le site. «Nous avons transformé l’obstacle en opportunité.»
Pierre-Alain Clément a salué le travail conjoint de la commune et du canton, dans le projet BlueFactory: «Nous avons compris l’importance stratégique du site, en raison de son emplacement et de sa surface.» Le quartier d’innovation va permettre de développer les nouvelles technologies, «mais aussi redonner vie» à ce lieu.
L’idée de quartier a ainsi servi de fil rouge au discours du président de conseil d’administration de BFF, Maurice Pasquier: «Le site est pour l’instant fermé, sur un modèle industriel. Nous voulons l’ouvrir sur la ville, avec de nombreux accès.» Aujourd’hui, le public est d’ailleurs invité, de 10 h à 15 h, à une journée portes ouvertes.

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Cette question est pour tester si vous êtes un visiteur humain et pour éviter les soumissions automatisées spam.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Au volant d'une voiture volée, il s'enfuit par les rails

A Bulle, mercredi après-midi, le conducteur d'un véhicule volé a pris la fuite au moment où la police a voulu l'intercepter. Au volant, il n'a pas hésité à emprunter les voies de chemin de fer sur plusieurs centaines de mètres. Il a finalement été interpellé quelques instants plus tard.