La cuillère en bois aura son musée à Pringy

| jeu, 25. fév. 2016

Si tout se passe bien, un nouveau musée devrait voir le jour au pied de la colline de Gruyères d’ici fin 2017. Dédié à la cuillère en bois et retraçant le parcours du lait jusqu’au beurre, il investira la grange de la Pinte des Vernes. Une association porte le projet.

PAR SOPHIE ROULIN

Les cuillères en bois, quand on en a deux ou trois, c’est des attrape-poussière. Mais quand on en a 740, on en fait quoi? Cette question, Christian Duc se la pose depuis un petit moment déjà. Plutôt que de les pendre dans son carnotzet, il a décidé de créer un musée dédié à la fameuse cuillère sculptée. La nouvelle institution devrait voir le jour à Pringy, dans la grange de la Pinte des Vernes. Une association vient d’être créée afin de mener ce projet à bien, selon une parution dans la Feuille officielle suisse du commerce.


La patine et l’usure
Directeur de Vacherin fribourgeois SA, Christian Duc a baigné dans le lait toute sa vie ou presque. Attaché à toutes les traditions qui tournent autour du lait et de ses dérivés, il a commencé à acheter quelques cuillères par-ci par-là jusqu’à en avoir «une jolie collection». La pièce dont il est le plus fier? «J’en ai avec de très belles sculptures. Mais à mes yeux, les plus belles sont celles qui ont le plus vécu, où l’on voit la patine et l’usure.» C’est qu’avant d’être un objet décoratif, la cuillère en bois était utilisée pour manger.
Et comme Christian Duc aime bien causer et qu’il a fait part de son idée de musée, les cuillères viennent désormais à lui. Ainsi, le collectionneur Gervais Bussard l’a contacté pour lui proposer ses quelque 300 pièces. «Sa collection complète bien la mienne, relève Christian Duc. Mais la tractation ne s’est pas nouée sans condition: ses cuillères doivent rester dans le canton.»


Dans un espace de 280 m2
La collection de Christian Duc ayant doublé, la question d’une mise en valeur s’est posée de manière encore plus pressante. Il se met donc à la recherche de l’endroit idéal. Des contacts sont pris à Broc, à Gruyères, à Villars-sous-Mont, avant de trouver un accord avec Michel Dubois, actuel propriétaire du restaurant La Pinte des Vernes. «Nous ne sommes pas encore passés devant le notaire, mais j’ai une promesse de vente pour la grange et un peu de terrain, ainsi qu’un droit d’emption sur la partie restaurant en cas de vente», indique Christian Duc.
L’endroit étant désormais trouvé, une association, celle du Musée de la cuillère en bois, est créée. Un comité de sept personnes est mis sur pied. Initiateur du projet, Christian Duc en assume la présidence. Un sculpteur de cuillères siégera également: «C’est leur travail qui sera mis en lumière. C’était important qu’ils soient représentés, afin d’éviter les faux pas.» Ainsi, Claude Dekumbis, de Massongex, a été désigné par ses compères sculpteurs.
Prochaine étape: chiffrer le projet avec un architecte. Il s’agit de réaménager la grange, protégée par les Biens culturels, pour en faire un espace d’exposition d’environ 280 m2 sur trois étages. En plus de l’exposition, le musée devrait proposer un coin atelier où des sculpteurs viendraient travailler en démonstration. Un coin devrait aussi être dédié aux enfants. «Ensuite, il s’agira de trouver le financement», ajoute Christian Duc. C’est l’association qui s’en chargera. Quant à la collection et au bâtiment, ils resteront propriété de Christian Duc.
Le calendrier reste difficile à déterminer. «La grange devra changer d’affectation et un permis de construire devra être demandé. En étant optimiste, on peut espérer une ouverture pour la fin 2017. Mais ce serait peut-être plus réaliste de parler de 2018.»

Commentaires

Bravo pour l'idée de ce formidable projet. J'ai été quelque peu baigné dans le lait par mon père grand fan du lait et de sa verte Gruyère !! Meilleures salutations Claudia
Vous pourriez donner à ce musée le nom de Valy Bussard, patronyme d'un illustre pâtre né à Pringy. Cordialement

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Cette question est pour tester si vous êtes un visiteur humain et pour éviter les soumissions automatisées spam.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Une pédopsychiatre menacée d’interdiction de pratiquer

Le Ministère public a requis, hier, l’interdiction du droit d’exercer la médecine à une pédopsychiatre fribourgeoise. Ses prétendus faux certificats médicaux auraient contribué au placement dans un foyer, à tort, d’un enfant de 3 ans et demi durant une période de six mois.

CHRISTOPHE DUTOIT

Le cas est rare, mais lourd de conséquences. Entre jeudi et vendredi, il aura fallu plus de dix heures d’audience devant la juge ...