Les écoles de Glion rachetées par une société française

| mer, 16. mar. 2016

La société d’investissement française Eurazeo a annoncé mardi avoir signé un accord en vue d’acquérir les écoles hôtelières de Glion et des Roches, à Bluche (VS), au groupe Laureate Education. La valeur d’entreprise s’élève à 380 millions de francs.

La société française, qui réalise ainsi son premier investissement dans le secteur de l’éducation supérieure, précise dans un communiqué qu’elle détiendra 100% des fonds propres du nouveau groupe et y investira près de 220 millions de francs. Glion et Les Roches comptent parmi les plus prestigieuses écoles privées de management hôtelier. Elles se classent respectivement au deuxième et au troisième rang mondial des écoles de management hôtelier, derrière celle de Lausanne, selon le classement Taylor Nelson Sofres (TNS).
«Eurazeo considère depuis longtemps l’éducation comme un secteur extrêmement porteur, répondant à des besoins croissants», a souligné Virginie Morgon, directrice générale d’Eurazeo, lors d’une conférence téléphonique. La société d’investissement entend notamment accompagner le déploiement international des campus des deux écoles et élargir la formation à la digitalisation et à la formation des cadres.
La croissance du marché mondial de l’hôtellerie, tirée par l’Asie, est estimée à environ 5% par an par les professionnels du secteur. L’ensemble formé par les écoles de Glion et des Roches a enregistré en 2015 des revenus de 173 millions de francs et un EBITDA (excédent brut d’exploitation) pro forma de 27,9 millions. ATS

 

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Cette question est pour tester si vous êtes un visiteur humain et pour éviter les soumissions automatisées spam.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Le club où cohabitent rock, électro, théâtre…

L’Américaine Anna Burch lance ce samedi la saison des concerts d’Ebullition. Tour d’horizon avec le programmateur Thomas Van Daele, qui s’apprête à vivre sa deuxième année à la rue de Vevey.

ÉRIC BULLIARD

Après un premier week-end où se sont succédé une party et une soirée d’improvisation théâtrale, Ebullition retrouve le goût de la musique live ce samedi. «En septembre et en octobr...