Record de demandeurs d'emplois dans le canton de Fribourg

| lun, 11. avr. 2016

Le canton a enregistré fin 2015 un nombre record de demandeurs d'emplois, avec 9000 personnes recensées au 31 décembre. Même s'il connaît toujours le plus bas taux de chômage de Suisse romande, il compte redoubler d'énergie en faveur de l'insertion professionnelle, assure ses responsables.

Entre décembre 2014 et décembre 2015, le taux de chômage fribourgeois est passé de 3,2% à 3,5%. Cette année, il est encore monté à 3,7% en janvier avant de redescendre à 3,5% en février, puis à 3,3% en mars.

Reste que pour 2016, la plupart des chefs d'entreprise ont annoncé ne pas prévoir d'embauche, ou devoir se séparer d'une partie du personnel, indique le Service public de l'emploi (SPE) dans son rapport annuel présenté lundi à la presse. Celui-ci prévoit donc d'être encore fortement mis à contribution ces prochains mois.

Comme les Offices régionaux de placement (ORP) ont justement vingt ans d'existence en 2016, le SPE saisit l'occasion de mieux faire connaître les prestations disponibles pour la population et les entreprises. Plusieurs événements spéciaux jalonneront l'année, comme un «Job Dating» ou des «Petits déjeuners employeurs».

Le SPE et les ORP lancent aussi une page Facebook, qu'ils présentent comme une première en Suisse. Intitulée «Au fil de ma carrière», elle est destinée à accompagner les Fribourgeois tout au long de leur parcours professionnel. ATS

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Cette question est pour tester si vous êtes un visiteur humain et pour éviter les soumissions automatisées spam.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Découverte d’un gigantesque cratère de météorite

Un gigantesque cratère formé par une météorite au Groenland, c’est l’importante découverte d’une équipe internationale de chercheurs, à laquelle l’Université de Fribourg a participé. L’impact a creusé une cavité de 31 kilomètres de diamètre cachée sous un kilomètre de glace. Les scientifiques ont travaillé pendant trois ans pour confirmer leur hypothèse, selon un communiqué ...