Le diabète progresse fortement à Fribourg

mar, 24. mai. 2016

Une radiographie du diabète révèle une multiplication du nombre de cas dans le canton. L’association diabètefribourg, qui fête ses quarante ans cette année, veut renforcer la prévention.

PAR DOMINIQUE MEYLAN

Epidémie mondiale, le diabète n’épargne pas Fribourg. Environ 14000 personnes sont touchées par cette maladie. Quelque 1500 cas se déclarent chaque année chez les adultes de 35 à 75 ans. Les enfants diabétiques scolarisés sont au nombre de 50 à 70. A l’occasion de son 40e anniversaire, l’association diabètefribourg a réalisé la première radiographie de cette maladie dans le canton.
«Monsieur AB, 53 ans, est patron d’une entreprise qu’il a créée en 1999, raconte le Dr Enzo Fontana, diabétologue à l’Hôpital fribourgeois. Il a toujours beaucoup travaillé. Le 30 janvier, il ne sent pas bien. Ce sont finalement ses employés qui le mènent aux urgences. Verdict: infarctus du myocarde. La prise de sang révèle un diabète, qui était présent depuis un moment.» Cet exemple réel montre que la maladie touche souvent de manière inattendue.
Les résultats de l’enquête cantonale, présentés hier, sont sans appel: en cinq ans, le nombre de cas a augmenté de 50%. Parmi la population adulte fribourgeoise, 5,7% des hommes et 3,5% des femmes souffrent de diabète. Avec le vieillissement de la population, la croissance démographique et la sédentarité, le nombre de patients est encore appelé à fortement augmenter.


Près d’un milliard
Les coûts humains et sociaux sont énormes. La facture des soins s’élève à près d’un milliard de francs en Suisse. Aucune extrapolation n’a été faite pour le canton, mais rien n’indique que les chiffres soient inférieurs. Les coûts indirects – arrêts maladie ou retraites anticipées – se montent encore à 877 mio dans tout le pays.
Pourtant, «80% de l’ensemble des cas de diabète pourraient être évités avec une bonne hygiène de vie», rapporte Rose-Marie Rittener, directrice de diabètefribourg. Une alimentation déséquilibrée, le manque de mouvements et le surpoids constituent les principaux facteurs de risque pour le diabète de type 2. Or, selon le troisième rapport sur la santé dans le canton, près de 40% des Fribourgeois sont en surpoids ou obèses, trois quarts ne consomment pas cinq fruits et légumes par jour et 11,5% de la population se dit totalement inactive.
Renforcer la prévention, en particulier auprès des adultes de 20 à 60 ans, représente désormais une des priorités de diabètefribourg. «Pouvoir dégager davantage de moyens constitue un vrai défi», rapporte Rose-Marie Rittener. Pour mener ces combats à bien, diabètefribourg peut compter sur des subventions du canton et de l’Office fédéral des assurances sociales, le soutien de la Loterie romande, les contributions des assureurs et des dons.
Entre 2002 et 2015, le nombre de consultations réalisées par les infirmières et les diététiciennes de l’association est passé de 994 à 4394. Continuer à assurer les mêmes prestations constitue un autre important défi.
Un patient peut souffrir pendant plusieurs années d’un diabète sans le savoir. Pourtant, un dépistage précoce permet de limiter les complications et peut même d’éviter un traitement médicamenteux dans certains cas. L’association veut également travailler sur cet axe en encourageant les personnes à risque à effectuer des contrôles réguliers.


Le canton aussi
En plus de son soutien financier, le canton poursuit deux plans de prévention de l’alcoolisme et du tabagisme. Le programme «Je mange bien, je bouge bien» s’adresse plus spécifiquement aux enfants. «Les subventions à diabètefribourg ont augmenté régulièrement ces dernières années», souligne la conseillère d’Etat Anne-Claude Demierre. A l’avenir, le canton va travailler sur la stratégie nationale de prévention des maladies non transmissibles.
«Nous allons également élargir le champ des personnes concernées pour avoir un message qui touche davantage la population», rapporte la directrice de la Santé. Ces intentions devraient transparaître dans le plan cantonal de promotion de la santé et de prévention, qui est en cours d’élaboration.
Pour ses quarante ans, diabètefribourg a réalisé un film dans lequel 27 personnalités s’engagent dans la lutte contre cette maladie. Une manifestation aura lieu le 2 juin à Grangeneuve à l’occasion de la Journée cantonale du diabète.

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Cette question est pour tester si vous êtes un visiteur humain et pour éviter les soumissions automatisées spam.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Chute mortelle dans les Préalpes

Un accident de montagne s’est produit dans la région de la Dent-de-Folliéran, dimanche en fin de matinée. Un homme de 28 ans domicilié dans le canton de Fribourg a fait une chute d’environ 200 mètres et a perdu la vie. Il se trouvait sur l’arête de Galère et cheminait en direction du Vanil-Noir.