Ce qu'il adviendra de l'hôpital de Riaz

| mar, 28. mai. 2013

La maternité mettra la clef sous le paillasson à la fin de l'année déjà. En revanche, Riaz devrait devenir un centre de compétence en chirurgie ambulatoire. Les urgences seront maintenues. 

PAR JEROME GACHET

Ce n'est pas une surprise: la maternité de Riaz fermera ses portes. Ce qu'il l'est davantage, c'est le timing. Mardi soir, une délégation du Conseil d'Etat emmenée par Anne-Claude Demierre et le Conseil d'administration de l'Hôpital fribourgeois (HFR) ont annoncé que le service disparaîtrait le 31 décembre 2013 déjà.

Principal motif évoqué: le recrutement des médecins. Selon les responsables, il n'y a pas la place pour deux maternités à l'HFR. «Le nombre d'accouchements a augmenté jusqu'en 2010, atteignant 1300 pour tous les sites, explique Pauline de Vos Bolay, directrice sur le départ de l'HFR. Mais depuis 2011, ce chiffre n'a fait que diminuer. Selon nos projections, nous passerons en-dessous de la barre des 1000 en 2013. Ce serait déjà peu pour une seule maternité. Et si l'on ne prend que Riaz, on va se retrouver à moins de 400 accouchements cette année.»

Pas assez, selon les responsables de l'HFR, pour attirer des médecins en formation, pièces essentielles d'une maternité. «Un médecin assistant qui veut aller au bout de sa formation en gynécologie-obstétrique doit pratiquer environ 300 accouchements. Partant du principe qu'il y en a plusieurs sur un site, cela lui prendra un temps fou pour atteindre ce chiffre dans une maternité comme Riaz», reprend-elle.

La directrice générale certifie que «les dés n'étaient pas pipés»: «Nous n'avons pas pris cette décision de gaieté de cœur. J'ai cru durant un moment que nous pourrions éviter cette issue, mais nous n'y sommes pas arrivés. Notre responsabilité est d'assurer la sécurité des patients.»

Aux yeux de Pauline de Vos Bolay, la situation n'a fait que s'aggraver depuis la première crise de 2011, lorsque la maternité de Fribourg avait failli être fermée momentanément en raison d'une pénurie de médecins. «C'est pareil dans les autres petites maternités de Suisse qui n'arrivent pas à les recruter ou à les garder», précise-t-elle.

Quant à l'idée de mettre en place une maison de naissance, elle a été abandonnée pour des questions de sécurité et de coût. Riaz conservera en revanche les consultations et les interventions ambulatoires de gynécologie.

Si Riaz se voit déposséder de sa maternité, il ne perd pas sur tous les tableaux. L'HFR prévoit d'en faire un centre de compétence de chirurgie ambulatoire d'ici 2022. «Une formidable opportunité», lance Pauline de Vos Bolay. «Ce secteur est en plein boom et il répond aux besoins de la population.»

A Riaz, on ne pratiquera donc plus les soins aigus de médecine (les opérations lourdes pour faire court, celles-ci étant centralisées à Fribourg), mais des soins aigus de proximité. A savoir des traitements, des soins ou un suivi médical pouvant être pratiqués en ambulatoire ou nécessitant une hospitalisation réduite dans une structure légère. Cela peut concerner de nombreux domaines (orthopédie, ORL, maladies chroniques, etc.)

Concrètement, les blocs opératoires seront maintenus sur le site gruérien. Ils feront même l'objet de rénovation, même s'ils seront fermés la nuit et le week-end.

Il est aussi prévu de maintenir les lits de gériatrie qui viennent d'être transférés de Châtel-St-Denis.

Enfin, Riaz disposera toujours d'urgences ouvertes 24 heures sur 24. Elles fonctionneront comme une porte d'entrée pour l'HFR Fribourg. Les patients pourront y être diagnostiqués et stabilisés. Selon le diagnostic, ils seront alors soit soignés sur place, soit envoyés à Fribourg ou ailleurs. A cela s'ajoutera une permanence ouverte durant la journée. L'objectif est de décharger les urgences de cas légers. On pourra donc se rendre aux urgences et à la permanence sans rendez-vous.

«Il y a une volonté claire de mieux utiliser les 124 lits à disposition», résume Pauline de Vos Bolay au sujet du site de Riaz, convaincue qu'il a de l'avenir, même si ses missions seront redéfinies.

 

 

 

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Cette question est pour tester si vous êtes un visiteur humain et pour éviter les soumissions automatisées spam.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses