Les deux initiatives sont largement rejetées en Suisse et dans le canton

| dim, 25. sep. 2016

Dimanche, les Suisses ont suivi l'avis du Conseil fédéral, en acceptant la Loi sur le renseignement et en rejetant les deux initiatives qui leur étaient proposées. Les Fribourgeois ont suivi cette tendance. Ils ont accepté la nouvelle loi à 67,2 %. En revanche, ils ont dit non à l'initiative AVSplus (57,2 %), ainsi qu'à celle sur l'économie verte (62,6 %).

 

Concernant la Loi sur le renseignement, tous les cantons la valident et elle recueille 65,5 % d’opinions favorables parmi les Suisses. L’initiative AVSplus est, elle, largement refusée (59,4 % de non), même si cinq cantons latins l’acceptent: Genève, le Jura, Neuchâtel, le Tessin et Vaud. Enfin, l’initiative pour une économie verte ne récolte que 36,4 % de oui. Seuls les Genevois se sont laissé séduire par ce texte et l’acceptent à 57,7 %.

Commentaires

Trois paires de gifles pour la gauche, comme d'habitude !

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Cette question est pour tester si vous êtes un visiteur humain et pour éviter les soumissions automatisées spam.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Blessée par une vaste balafre, Bulle reçoit un nouveau cœur

Les Transports publics fribourgeois ont dévoilé hier le visage du futur bâtiment de la gare.

Il accueillera des commerces, des bureaux, des logements et un hôtel 3 étoiles.

Quant au Programme Bulle, ambitieux projet ferroviaire, il va connaître ses premiers chantiers.

JEAN GODEL

Maintenant, on entre dans le concret. Après six ans de gestation, la nouvelle gare de Bulle, déplacée de 500 m vers l’Ouest, se présente sous ses contours quasi d...