C’est maintenant ou jamais

Commentaire

Comptes de l’état. Il faut investir. Sans attendre une minute. Le canton possède une fortune supérieure à 1 milliard, les charges sont maîtrisées et les recettes augmentent. Les comptes 2016, qui présentent un bénéfice de 86,8 millions de francs avant la constitution de provisions, témoignent de cette bonne santé. Mais où sont les grands projets? En 2016, les investissements se sont limités à 139 mio, bien moins qu’en 2012. Face à la presse, le grand argentier Georges Godel se dit conscient du problème. Il invoque la lenteur des procédures. Il promet une remise en cause et de belles ambitions pour cette législature. Avec un Conseil d’Etat tout neuf, des échéances électorales lointaines, une envie de construire l’avenir à gauche comme à droite, le Gouvernement se doit de réagir. Le canton a un cruel besoin de se profiler. Ce n’est pas en période de vaches maigres que le Conseil d’Etat aura l’envie et le soutien politique pour lancer de tels projets. La brèche qui s’est ouverte ne s’annonce pas éternelle. Ne serait-ce qu’avec la perspective de la 3e réforme de l’imposition des entreprises qui pourrait bien déséquilibrer les finances. Dominique Meylan

Catégorie: 

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Changements majeurs prévus au nord de Bulle

La ville de Bulle a mis hier à l’enquête le réaménagement du secteur des centres commerciaux, au nord. Trois changements majeurs en vue: une nouvelle route, des feux de régulation et une esplanade.

PRISKA RAUBER

Ça y est, l’arrivée à Bulle par la route de Riaz et ses centres commerciaux va connaître des changements majeurs. La ville a mis hier à l’enquête publique, jusqu’au 13 mai, le réaménagement de c...