Le FIFF sacre le cinéma d'Asie du Sud

| sam, 08. avr. 2017

Le jury du 31e Festival international de films de Fribourg séduit par le cinéma d'Asie du Sud. Trois films, respectivement de Singapour, du Bouthan et du Népal se sont partagés l'essentiel des prix lors de la cérémonie de clôture, samedi. Avec plus de 42 000 entrées, le festival fait aussi bien qu'en 2016, année record.

Deuxième long métrage d'un cinéaste de 33 ans, Apprentice, du Singapourien Boo Junfeng a décroché le Grand Prix du FIFF doté, par l'Etat et la Ville de Fribourg, d'une récompense de 30 000 francs. Ce portrait d'un apprenti bourreau dans un couloir de la mort de Singapour a également obtenu le Critics' Choice Award.

Le thriller Honeygiver Among the Dogs, de Dechen Roder, premier long métrage signé par une femme au Bouthan, repart avec le Prix spécial du jury, doté de 10 000 francs. White Sun, du Népalais Deepak Rauniyar, se voit, lui, salué par plusieurs prix spéciaux du jury et du public.

Avec plus de 42 000 entrées, le FIFF «stabilise sa position de manifestation cinématographique la plus courue de Suisse occidentale», se réjouissent les organisateurs, dans un communiqué. Thierry Jobin, directeur artistique du FIFF, assure «qu'avec un budget limité à 2,2 millions de francs, le festival devrait annoncer, à l'heure des comptes, un résultat que légèrement déficitaire».

La 32e édition est d'ores et déjà agendée du 16 au 24 mars 2018.

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Cette question est pour tester si vous êtes un visiteur humain et pour éviter les soumissions automatisées spam.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Le corps sans vie d’une femme découvert à Cheyres

Mercredi passé, le corps sans vie d’une femme a été découvert au bord du lac de Neuchâtel à Cheyres. Selon les premiers constats, elle était morte depuis plusieurs semaines et la piste criminelle a été rapidement privilégiée. Les investigations ont conduit à l’interpellation, vendredi, d’un suspect.