Un poisson nommé «Lyôba»

| lun, 03. avr. 2017

A l’heure des vérités alternatives et des fake news popularisées par la présidence américaine, La Gruyère a mis à rude épreuve ses lecteurs dans son édition de samedi...

Une fois est de coutume lors du 1er avril, nous avons pris quelques largesses avec la véracité des faits pour concocter le sujet Une femme pour entonner "Lyôba"? Ni l’abbé-président François Margot, ni le concepteur du spectacle Daniele Finzi Pasca, ni tous les autres interlocuteurs cités dans cet article n’ont tenu les propos que nous leur prêtions. Malheureusement pour la gent féminine et – selon certains – heureusement pour la tradition, l’UNESCO n’a pas demandé que le "Ranz des vaches" soit chanté par une femme lors de la prochaine Fête des vignerons. Allez savoir, ce sera peut-être le cas un jour…

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Cette question est pour tester si vous êtes un visiteur humain et pour éviter les soumissions automatisées spam.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

A Bulle, l’immobilier se déconnecte de la réalité

On construit toujours beaucoup à Bulle alors que le taux de vacance est en nette hausse.

D’importants projets sont pourtant en préparation, poussés par des promoteurs volontaristes.

Investisseurs institutionnels et observateurs en appellent à ralentir le rythme.

JEAN GODEL

ENQUÊTE. A Bulle, les immeubles continuent de pousser comme des champignons après la pluie. Pourtant, les conditions du marché de l’immobilier ont changé. Ainsi le tau...