La Suisse a forcé le destin

Commentaire

Loi sur l’énergie. Un oui qui retentit comme une profession de foi. Oui, il est possible de se passer du nucléaire, de diminuer drastiquement sa consommation d’énergie, de miser sur les énergies renouvelables. Le changement de mentalité est sidérant. Il y a dix ans, le nucléaire passait pour une pénitence incontournable, le prix à payer pour brûler la chandelle par les deux bouts. Mais la Suisse a forcé le destin: elle a fixé un objectif et se donnera coûte que coûte les moyens de l’atteindre. On peut appeler cela de l’audace. Le premier mérite en revient à Doris Leuthard. La conseillère fédérale a certainement réalisé dimanche dernier l’acte le plus marquant de sa carrière. Le paquet qu’elle a proposé est le résultat d’un impressionnant travail de compromis et d’ajustements. Stratège, elle a réussi à s’allier quasiment tous les partis politiques. Tous sauf l’UDC qui mord une nouvelle fois la poussière en votation. Au lendemain de cette décision historique, le vrai travail commence et rien ne sera simple. Mais avec le vent dans le dos… Jérôme Gachet  

Catégorie: 

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Accident mortel à la Dent de Lys

Samedi, en fin de journée, un Vaudois âgé de 50 ans a perdu la vie, à la suite d'un accident de montagne dans la région de la Dent de Lys. D'après les premières investigations, il aurait chuté d'environ 200 mètres depuis une arête exposée, indique la police dans son communiqué.