Le «CO» de Bellegarde va fermer, sauf miracle

| sam, 13. mai. 2017

Le proviseur de la section germanophone de Bellegarde a donné son congé. Aucun candidat pour le remplacer. Dès la rentrée 2017, les élèves pourraient intégrer un autre établissement, à Fribourg ou en Singine. A l’ouverture du CO de Riaz, en 2018, ils pourraient être réunis à La Tour-de-Trême.

PAR JEROME GACHET

Bellegarde: ses églises, sa cascade, ses remontées mécaniques et… son cycle d’orientation. Cycle d’orientation est un bien grand mot: formellement, il s’agit de la section germanophone du CO de La Tour-de-Trême qui compte actuellement 27 élèves. N’en demeure pas moins que, à l’exception d’une journée passée à La Tour pour des branches spécifiques (gym, musique, sciences, travaux manuels) et où ils restent généralement entre eux, ces adolescents effectuent toute leur scolarité obligatoire dans leur commune d’origine.

Une singularité qui risque de disparaître à la prochaine rentrée. Proviseur de la section et enseignant depuis 2005, René Leuenberger a donné son congé. «Malgré deux appels d’offres en trois mois, nous n’avons toujours pas de candidat à ce jour», a expliqué Patrice Borcard, préfet et président de l’Association des communes pour le CO de la Gruyère lors de l’assemblée. Et d’ajouter que, à chaque départ, il en est ainsi.
L’espoir de dénicher la perle rare étant très mince, une alternative doit être urgemment trouvée: c’est que, à moins de quatre mois de la rentrée, les parents s’inquiètent. «Nous sommes en discussion pour les intégrer dans un établissement germanophone de la ville de Fribourg ou en Singine», reprend Patrice Borcard.
Cette option ne devrait être de toute manière que provisoire. «Nous avons demandé à la Direction de l’instruction publique (DICS) de créer un groupe de travail pour étudier la possibilité d’intégrer ces classes germanophones dans un des CO de la Gruyère.»


En 1996 déjà…
Celui de La Tour paraît tout indiqué. Une éventualité qui replonge Jean-Claude Schuwey dans le passé: «En 1996, quand la décision a été prise de construire un deuxième CO, il était prévu d’y intégrer nos élèves.» Sauf que lors de sa mise en service, huit ans plus tard, l’établissement tourain affichait complet en raison de la démographie.
«Isabelle Chassot (n.d.l.r.: alors cheffe de la DICS) nous avait proposé quatre solutions», se souvient Jean-Claude Schu-wey. Laisser les élèves à Fribourg, les placer à Boltigen (dans le canton de Berne), les intégrer à La Tour, mais dans des locaux provisoires ou, enfin, leur aménager des salles à l’école primaire de Bellegarde. «La dernière option était la meilleure, tout en sachant qu’elle ne durerait pas éternellement», poursuit le syndic.
Depuis que l’école secondaire existe, les élèves de Bellegarde ont été passablement ballottés. «Jusque vers 2000, les garçons suivaient le CO à Tavel et habitaient dans des familles. Les filles, elles, se retrouvaient à l’internat de la Gouglera», se rappelle Jean-Claude Schuwey. Puis, grâce à la liaison de bus directe entre Bellegarde et Fribourg, ils se sont surtout rendus au CO de Jolimont en pouvant rentrer le soir.»


Vivement Riaz, en 2018
L’ouverture du CO de Riaz à l’automne 2018 réglera les problèmes de place. Et si la section germanophone est établie dans un CO gruérien, le préfet aimerait en profiter pour favoriser le bilinguisme auprès des élèves francophones. A l’heure actuelle, seul le CO de La Tour propose une classe bilingue, avec quelques séquences d’enseignement en allemand. «Chaque année, un tirage au sort est organisé pour désigner la vingtaine d’élèves qui en feront partie. La demande est deux à trois fois plus élevée que l’offre.»
Quelle que soit la solution trouvée, des questions se poseront au niveau financier. L’Association des communes pour le CO de la Gruyère, dont a toujours fait partie Bellegarde, mettra probablement la main au porte-monnaie. «Elles ont toujours bien joué le jeu», conclut, reconnaissant, Jean-Claude Schuwey. ■

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Cette question est pour tester si vous êtes un visiteur humain et pour éviter les soumissions automatisées spam.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending