Mujika in fitha

En patois
En français

Mujika in fitha

Hou fithè dè mujika chon di balè rinkontrè. Lè dichtri, lè j’on apri lè j’ô tro, lè j’organijon fênamin. Lè velâdzo rèchponchâbyo, fan tsemin è manêrè po ke to alichè bin. Fô bayi dè chon tin, dè che n’imajinachyon, è achebin dè che n’êrdzin. Ou Granvelâ demindze pachâye lè j’invelè chon jou rèchu  kemin di rê. Dza on ride pyiéji dè pachâ a travê chi bi velâdzo, hou balè viyè méjon bin intrètinyêtè. È ha bouna mujika, ti hou dzouno mujichyin, hou dzouno dirèkteu. On bouneu po lè j’yè è lè j’oroyè.

Dèman cherè ou pi du Dzubyà ke la Charna va fithâ. L’i arè lè konkour l’è chêrtin, ma achebin on mache dè balè j’animachyon. I dèvejon mimamin dè Rodéô! L’i arè-the di Cow-boy in bredzon? Mè krêyo ke vudrè bin la pêna dè l’i fére on toua.

Le tyin travô ke to chin i bayè, ma le tyin pyiéji achebin. Kan le chèlà l’è inke po korenâ le to, l’è tyè dou bouneu. Lè chochyètâ dè mujika ch’inkotson adrê. Yêr’ané,a vô le tsemin dèvan vêr-no, chè chon intrinâ po le konkour dè mârtse. Mè krêyo ke l’afére chè prèjintè fêrmo bin. Bouna tsanthe a ti.

Anne Marie Yerly

 

Musique en fête

Ces fêtes de musiques sont de belles rencontres. Les districts, les uns après les autres, les organisent finement. Les villages responsables, font tout pour que tout aille bien. Il faut donner de son temps, de son imagination et aussi de son argent. A Grandvillard, dimanche passé les visiteurs furent reçus comme des rois. Déjà un grand plaisir de traverser ce beau village, de voir ces belles vieilles maisons bien entretenues. Et cette bonne musique, tous ces jeunes musiciens, ces jeunes directeurs. Un bonheur pour les yeux et les oreilles.

Demain, c’est au pied du Gibloux que la Sarine va fêter. Il y aura les concours, c’est certain, mais aussi beaucoup d’animations. On parle même de Rodéo! Y aurait-il des Cow-boys en bredzon? Je pense qu’il vaudra la peine d’y faire un tour.

Quel travail que tout cela donne. Mais quel plaisir aussi. Quand le soleil est là pour couronner le tout, il n’y a que du bonheur. Les sociétés de musiques se préparent activement. Hier au soir, sur le chemin devant chez nous, ils s’entraînaient pour le concours de marche. Je pense que les choses se présent fort bien. Bonne chance à tous!

Anne Marie Yerly

Catégorie: 

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Dans le sud du canton, quatre sites éoliens retenus par l’Etat…

Le canton a inscrit sept parcs éoliens, pouvant accueillir jusqu’à 66 mâts, dans son Plan directeur, actuellement en consultation. Ceux-ci ont été sélectionnés selon des critères sociaux, environnementaux et économiques. Les sites du Cousimbert/La Berra et de Semsales notamment passent à la trappe.