Raphaël Rimaz s'est subitement éteint

| mer, 24. mai. 2017

L’ancien conseiller d’Etat UDC Raphaël Rimaz est subitement décédé mardi à 73 ans. Agriculteur de profession, il avait dirigé le Département de la justice, de la police et des affaires militaires de 1986 à 1996.

Pendant ses dix années au Gouvernement, il a été à l’origine de nombreuses lois et a fait aboutir le statut autonome de l’Office de la circulation et de la navigation. Dans un communiqué, le Conseil d’Etat dit garder de Raphaël Rimaz «le souvenir d’une personnalité engagée, qui plaçait l’intérêt de l’Etat en tête de ses priorités et qui a continué de s’intéresser à la vie publique au-delà de la fin de son mandat».

Raphaël Rimaz avait commencé sa carrière politique en tant que député pour la Broye et conseiller général de Domdidier. De 1975 à 1987, il est président cantonal du PAI-UDC. En 1986, il est élu conseiller communal comme représentant du Mouvement d’action communale. La même année, il décroche un siège au Conseil d’Etat.

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Cette question est pour tester si vous êtes un visiteur humain et pour éviter les soumissions automatisées spam.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Blessée par une vaste balafre, Bulle reçoit un nouveau cœur

Les Transports publics fribourgeois ont dévoilé hier le visage du futur bâtiment de la gare.

Il accueillera des commerces, des bureaux, des logements et un hôtel 3 étoiles.

Quant au Programme Bulle, ambitieux projet ferroviaire, il va connaître ses premiers chantiers.

JEAN GODEL

Maintenant, on entre dans le concret. Après six ans de gestation, la nouvelle gare de Bulle, déplacée de 500 m vers l’Ouest, se présente sous ses contours quasi d...