«Honte à La Poste!»

Les restructurations annoncées par La Poste (La Gruyère du 20 juin) ulcèrent ce lecteur.
 

La question que je me pose en ce qui concerne la suppression des offices de poste: la ville de  Bulle, en grandissant, devient-elle une bourgade rurale? Nul doute que les personnes qui prennent ce genre de décision n’ont jamais fait la queue au guichet des postes de Bulle 1 ou 2. Nous n’aurons désormais plus aucun scrupule à faire autrement pour de nombreux services: utilisation de l’ordinateur, du téléphone portable, des mails. Finies donc les car-tes postales, les lettres, les cartes de crédit ou de débit. Quant à nos envois, ils pourront s’effectuer par des sociétés plus performantes de type DHL. J’encourage les habitants à utiliser tous les autres moyens pour faire comprendre que la destruction de systèmes qui ont fait leurs preuves est une ineptie.
Les écoles de cadres devraient enseigner le sens des responsabilités et le respect des gens. Actuellement, seuls le profit et leur ego ont de l’importance. Désormais, La Poste n’est plus une entreprise qui mérite un P majuscule. Honte à elle.
 Pierre Jacqueroud, Bulle

Catégorie: 

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses