Thèse de l’empoisonnement privilégiée dans la mort de la louve à La Villette

| lun, 12. juin. 2017

 La louve, découverte morte vendredi par un paysan en fin de journée dans un pré à La Villette, a vraisemblablement été empoisonnée. Les résultats de l’autopsie, confiée à l’Institut de pathologie de l’Université de Berne, sont tombés, même si des examens sont encore en cours.


Outre celui de la louve, les cadavres de six renards, d’un milan royal, d’un chat et d’un blaireau ont été retrouvés sur le territoire de la commune de Bellegarde entre les 6 et 9 juin. Dans un communiqué transmis hier, la procureure générale adjointe a annoncé l’ouverture d’une procédure pénale contre une personne, dont l’identité ne sera pas dévoilée, pour délit contre la Loi fédérale sur la protection des animaux. «La personne prévenue nie être à l’origine de ces actes délictueux», précise encore le Ministère public.
De plus, il met formellement en garde les propriétaires d’animaux domiciliés ou se rendant sur la commune de Bellegarde d’impérativement tenir leurs animaux éloignés de tout déchet alimentaire abandonné.

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Cette question est pour tester si vous êtes un visiteur humain et pour éviter les soumissions automatisées spam.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Douze offices postaux appelés à disparaître, neuf maintenus

La Poste a communiqué hier sa stratégie de développement du «réseau postal du futur» pour le canton de Fribourg. Elle implique la disparition de 28 offices postaux sur 60, dont douze dans le Sud fribourgeois, sur 21. Le Gouvernement «prend acte» de cette décision tout en déplorant la suppression de 21,3 équivalents plein temps.