Une expression malheureuse

Ce lecteur s’offusque de la manière de communiquer de l’HFR.

 

Dans l’article consacré à la modernisation de l’HFR Riaz, dans l’édition du 8 août, une tournure de phrase m’a semblé particulièrement malheureuse, voire douteuse: le «triage des patients».

Voilà une expression qui manque pour le moins de tact. On connaissait, en effet, la gare de triage CFF de Denges, ou, encore, les opérations contraignantes à la déchetterie… En l’occurrence, le terme «acheminement» aurait été, à mes yeux, plus approprié et, surtout, infiniment plus respectueux. Triage, non mais…Gilbert Grandjean, Pringy

 

Catégorie: 

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Une pédopsychiatre menacée d’interdiction de pratiquer

Le Ministère public a requis, hier, l’interdiction du droit d’exercer la médecine à une pédopsychiatre fribourgeoise. Ses prétendus faux certificats médicaux auraient contribué au placement dans un foyer, à tort, d’un enfant de 3 ans et demi durant une période de six mois.

CHRISTOPHE DUTOIT

Le cas est rare, mais lourd de conséquences. Entre jeudi et vendredi, il aura fallu plus de dix heures d’audience devant la juge ...