Une expression malheureuse

Ce lecteur s’offusque de la manière de communiquer de l’HFR.

 

Dans l’article consacré à la modernisation de l’HFR Riaz, dans l’édition du 8 août, une tournure de phrase m’a semblé particulièrement malheureuse, voire douteuse: le «triage des patients».

Voilà une expression qui manque pour le moins de tact. On connaissait, en effet, la gare de triage CFF de Denges, ou, encore, les opérations contraignantes à la déchetterie… En l’occurrence, le terme «acheminement» aurait été, à mes yeux, plus approprié et, surtout, infiniment plus respectueux. Triage, non mais…Gilbert Grandjean, Pringy

 

Catégorie: 

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending