Un parcours enchanteur

Ce lecteur s’enthousiasme pour une balade riazoise.

 

Qui n’a pas encore parcouru le chemin pédestre au sud-ouest de Riaz? Il prend son départ près du parking au sud de l’ancien hôpital et longe les berges de part et d’autre de la rivière de la Sionge, qui descend de Vuadens. On peut également rejoindre le chemin en empruntant la route depuis la pharmacie à l’entrée du village. Celle-ci mène à une place de parc à côté du pont carrossable.

Le sentier à l’ombre est facile et ouvert toute l’année dans un endroit paisible. Quatre tronçons au choix de quinze à vingt minutes chacun se succèdent avec, par intervalles, quatre solides ponts pédestres permettant à chaque fois et à volonté de revenir sur ses pas et au point de départ. Un tour d’environ trois kilomètres en une bonne heure sans se presser.

Il y a de quoi occuper son regard et sa curiosité avec la forêt et les sous-bois variés, une importante plantation d’arbustes de diverses essences, les dernières villas de la localité, le grand manège Liebherr ainsi que les quelques fermes dont celles du domaine de la Buchille. De temps en temps un promeneur vous croise, son chien en laisse, ou un sportif vous dépasse allégrement.

Il n’y a pas cinquante mètres de pareil sans faire une découverte le long de ce merveilleux cours d’eau. Ici, quelques fleurs sauvages vous accueillent, là, un banc, là, une table de pique-nique ou une place de jeux! Des bruits de toutes sortes captent votre ouïe, à commencer par le gazouillis des oiseaux. Puis le clapotis régulier et sourd de la rivière, toute scintillante d’eau argentée sous l’effet du soleil. Elle se faufile adroitement entre les pierres, avec de temps en temps une petite chute d’eau. Ne parlons pas des copeaux de bois ou du gravier étendus à profusion sur le sol pour absorber les restes de pluie et amortir les pas du promeneur. Un parcours enchanteur pour qui sait s’échapper un instant de la vie trépidante, loin des soucis et de l’activisme. Félicitations à la commune de Riaz et merci aux édiles pour l’entretien de ce sentier trop court! Jacky Brandt, Bulle

 

Catégorie: 

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Accident mortel à la Dent de Lys

Samedi, en fin de journée, un Vaudois âgé de 50 ans a perdu la vie, à la suite d'un accident de montagne dans la région de la Dent de Lys. D'après les premières investigations, il aurait chuté d'environ 200 mètres depuis une arête exposée, indique la police dans son communiqué.