Vérité et mensonge

Une petite phrase entendue à la radio a fait réfléchir ce lecteur.

«Le mensonge est généreux, la vérité égoïste.» Cette phrase ouïe par hasard à la radio peu après m’être installé au volant m’a interloqué. Mais qui donc en était l’auteur? Le ronronnement du moteur parasitait les harmoniques de la voix radiophonique, mais point la maîtrise linguistique, de sorte que je me suis interrogé. Etait-ce un politicien? Un anticlérical? Un psychologue? Un juge? Un financier? Un manager? Non, il s’agissait d’un ténor du barreau et peut-être le plus lettré, le plus érudit, le plus éloquent, le plus affairiste, Me Marc Bonnant.
Dans mon voisinage, une avocate, petite-fille de comte, a abandonné le barreau, selon son père, pour devenir l’avocate des animaux. Pourquoi donc? Parce que sa nouvelle tâche exigeait beaucoup moins de mensonges. Elle a, par cette démarche, toute mon admiration. Puisse-t-elle vivre un conte de fées dans la défense, non seulement des éléphants, mais encore de tous les mammifères, des oiseaux, des reptiles et même des insectes!
Les animaux mentent-ils? Ne connaissant point totalement leur langage, nous pouvons affirmer qu’ils rusent pour le moins. Un passereau même, le drongo, imite à la perfection le cri d’alarme de 45 animaux. Mais en matière de duperie et de mensonge, l’homme demeure le maître et Marc Bonnant est un maître en la matière et au palais.
Quelle est donc la générosité du mensonge selon Me Bonnant? Sans vouloir le contredire, (il défendait admirablement sa cause), je pense que l’on peut aussi intervertir les adjectifs de la citation initiale. Le mensonge est égoïste et la vérité généreuse. Le mensonge a indubitablement enrichi le bâtonnier, d’où sa générosité. Quant à la vérité (biblique, par exemple), elle se veut généreuse et… prometteuse de vie éternelle.

Patrice Blanc, Riaz

Catégorie: 

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Dans le sud du canton, quatre sites éoliens retenus par l’Etat…

Le canton a inscrit sept parcs éoliens, pouvant accueillir jusqu’à 66 mâts, dans son Plan directeur, actuellement en consultation. Ceux-ci ont été sélectionnés selon des critères sociaux, environnementaux et économiques. Les sites du Cousimbert/La Berra et de Semsales notamment passent à la trappe.