«On ne peut pas»

En réaction au témoignage de Marielle Progin sur l’anorexie (La Gruyère du 22 août).
 

Il est souvent difficile de comprendre les maladies que l’on ne voit pas. Le témoignage récent dans La Gruyère d’une jeune femme atteinte d’anorexie le met en évidence. Les regards, les remarques, mais aussi les non-dits ajoutent à la peine, ajoutent à la douleur.
«Il faut que…», «il n’y a qu’à…», «tu devrais…»: les conseils ne manquent pas. Ils sont en général bienveillants, sont le fait des proches, voire des thérapeutes. Comment expliquer que l’on aimerait bien, mais que l’on ne peut pas, que l’on s’en désole, que cela nous enterre, jour après jour, nuit après nuit. Travaillant à vaincre une dépression est un job à plein temps. J’ai la chance d’avoir montré durant ma vie passée ma capacité à fonder une famille, à mener une carrière professionnelle exigeante… jusqu’à l’infarctus. Alors, la dépression, on me la concède volontiers, même sans savoir forcément ses souffrances. Parmi mes frères et sœurs de combat, il y a cependant des plus jeunes, de bien plus jeunes, avec tout un avenir devant eux. Mais comment le construire quand sa propre maman, son propre papa, pensent et disent «caprice, manque d’effort, allez, un peu de volonté que diable…». Eh non Madame et Monsieur, Dieu et Diable n’y peuvent rien. Ni vous, ni votre fils ou votre fille. Alors, écoute, accompagnement, patience, confiance, amour et, surtout, y croire, encore et toujours. Préserver l’étincelle de vie dans le falot-tempête jusqu’au soleil qui reviendra, qui reviendra. Marc Wicht, La Tour-de-Trême

Catégorie: 

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Dans le sud du canton, quatre sites éoliens retenus par l’Etat…

Le canton a inscrit sept parcs éoliens, pouvant accueillir jusqu’à 66 mâts, dans son Plan directeur, actuellement en consultation. Ceux-ci ont été sélectionnés selon des critères sociaux, environnementaux et économiques. Les sites du Cousimbert/La Berra et de Semsales notamment passent à la trappe.