Non à la chasse aux sorcières

A propos de l’affaire Weinstein et de ses suites.

C’est fou comme les agressions sexuelles font la une des médias ces derniers temps. Depuis que le producteur de cinéma américain Harvey Weinstein a été accusé et reconnu coupable de tels actes ignominieux, chaque jour on voit des personnes se plaindre d’avoir subi de telles «prestations» de la part de leur employeur, supérieur ou ami. S’il est en effet incontestable qu’il faut condamner de telles pratiques et punir sévèrement leurs auteurs, il faut aussi se méfier de l’amplification que l’on donne à ce genre d’accusation. Un ancien ministre français est ainsi accusé de gestes maladroits par la fille d’un ancien ministre. Le vieux George Bush, ancien président des USA, 93 ans, est accusé par une actrice âgée de 34 ans de l’avoir «touchée par-derrière». Un producteur d’émissions TV français est accusé de harcèlement sexuel par de nombreuses collaboratrices. Et j’en passe. Il n’y a pas un jour où on ne nous parle pas de ces pratiques et que l’on ne les dénonce. Si je suis entièrement d’accord que l’on poursuive les auteurs de ces infamies, de ces personnes qui dégradent l’humanité, je n’aime pas la chasse aux sorcières. Quelques années durant, on a fait la chasse aux pédophiles dans l’Eglise catholique, et derrière chaque ecclésiastique se cachait peut-être un pédophile en puissance. Aujourd’hui, on fait la chasse aux harceleurs et peut-être que derrière chaque homme connu et disposant d’un peu de pouvoir se dissimule un prédateur de jeunes filles en fleur. Que l’on arrête ce jeu stupide de massacre et que chacun reste à sa place, peut-être pour les jeunes filles dans une tenue décente et pour les vieux grigous assoiffés de chair fraîche un peu de réflexion que l’âge devrait apporter. La société ne pourra que mieux s’en porter. Jacques Schouwey, Villars-sur-Glâne

Catégorie: 

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses