«L’individu au centre»

Les articles sur la situation de Clos Fleuri (La Gruyère du 21 décembre) font réagir cette lectrice.

Soyons vigilants! Je crois qu’il est dangereux de remplacer l’humain par une procédure et, comme cet exemple nous le démontre, ce n’est tout simplement pas faisable. J’apprécie énormément les articles parus dans La Gruyère concernant la Fondation de Clos Fleuri et le débat qui y est lancé. En effet, cela fait de nombreuses années que l’économie et le profit nous dominent et nous demandent de remplacer la relation d’aide par de la gestion. Je pense que Clos Fleuri n’est pas une exception, mais il permet de se poser, en tant que membre d’une société civile, les bonnes questions: notamment, quelle valeur incarner sur cette planète? Est-il possible de faire du bon travail, un travail qui met l’être humain au premier plan, et en même temps se plier à de nombreuses règles inutiles sur le plan humain, ces règles qui déshumanisent notre vie et notre être, mais qui renforcent une bureaucratie? Est-ce que gérer une industrie ou un home revient au même? Qui de nous aurait envie d’être dans un home, une institution, pour y être froidement régi comme dans une usine, tel un produit? Et est-ce que nous éliminons un handicap en parlant tout soudain d’«employés» (résidents)? A quelle époque vivons-nous? Le terme dictature, dans l’article de La Gruyère, me laisse perplexe. Soyons acteurs de notre propre conscience. Nous vivons une période qui, plus que jamais, nous invite à vivre et à partager nos valeurs. Je pense que, pour qu’un système soit gratifiant, il doit mettre l’individu au centre, s’il ne veut pas se voir reprocher de la maltraitance. Constance Wahl, La Tour-de-Trême

Catégorie: 

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Un cycliste perd la vie à Vaulruz

Un accident a coûté la vie à un cycliste de 35 ans, à Vaulruz. Il a été heurté par une voiture, vendredi matin, vers 6 h 30, alors qu'il circulait sur la route principale de Semsales, en direction de Vaulruz. Heliporté au CHUV, il est décédé samedi soir.