La tempête Eleanor a frappé le canton de Fribourg

| mer, 03. Jan. 2018

Les forts vents annoncés par les météorologues depuis quelques jours ont frappé notre canton ce mercredi après-midi. L’intervention des sapeurs-pompiers, des cantonniers, de Groupe E et de la police a été sollicitée à environ 150 reprises.

Mercredi, dès 10 h, un vent fort accompagné de pluie a balayé le territoire de notre canton. Le Centre d’engagement et d’alarme de la Police cantonale fribourgeoise a répondu au total à 500 appels concernant la tempête. Tous les districts ont été touchés de la même manière. Au total, 35 corps de pompiers ont été engagés, lesquels ont terminé 90% de leurs engagements à 16 h.
Au total, 82 arbres sont tombés sur des voitures ou des routes. Une trentaine de véhicules ont été endommagés. Les toits de certains établissements publics ou de maisons privées se sont partiellement envolés. La cathédrale St-Nicolas à Fribourg a dû être fermée au public durant un petit moment.
La route du Lac, à Broc, restera fermée jusqu’à lundi prochain. Autrement, la plupart des routes pourront être réutilisées dans le courant de la journée.
Pour l’instant, aucune information concernant des éventuels blessés lors de ces intempéries n’a été signalée à la police.
D’après l’Office fédéral de météorologie, le vent va faiblir mais sera encore fort demain. Les toits abîmés ainsi que les arbres dans les forêts seront toujours un danger dans les prochains jours. De plus, de fortes pluies sont encore prévues pour demain et éventuellement vendredi. La police cantonale prie la population de rester vigilante et de toujours prévoir assez de temps pour ses déplacements sur les routes.

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Cette question est pour tester si vous êtes un visiteur humain et pour éviter les soumissions automatisées spam.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Blessée par une vaste balafre, Bulle reçoit un nouveau cœur

Les Transports publics fribourgeois ont dévoilé hier le visage du futur bâtiment de la gare.

Il accueillera des commerces, des bureaux, des logements et un hôtel 3 étoiles.

Quant au Programme Bulle, ambitieux projet ferroviaire, il va connaître ses premiers chantiers.

JEAN GODEL

Maintenant, on entre dans le concret. Après six ans de gestation, la nouvelle gare de Bulle, déplacée de 500 m vers l’Ouest, se présente sous ses contours quasi d...