«On pourrait discuter autour d’une table»

sam, 11. nov. 2017

«Les gens ont besoin de s’exprimer»

SONIA VILLEGAS. «Je suis en faveur du référendum, ça c’est clair. Les gens ont besoin de s’exprimer et le Gouvernement de Madrid ne le permet pas. Depuis la dernière législature, la liberté d’avortement a été limitée, l’accès à la culture et à l’éducation a été restreint. Et puis, il y a la loi surnommée “mordaza”, bâillon, qui est passée. On n’a plus le droit de critiquer la monarchie. Et nous, les républicains, on n’aime pas trop la monarchie. C’est totalement absurde de payer une famille qui ne fait rien pour le pays.

»Par contre, je n’ai pas de position claire sur l’indépendance. Je ne suis ni économiste ni politicienne. Ce qui est sûr, c’est que je ne suis pas d’accord avec la politique actuelle et que j’ai envie de pouvoir choisir qui me…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Blessée par une vaste balafre, Bulle reçoit un nouveau cœur

Les Transports publics fribourgeois ont dévoilé hier le visage du futur bâtiment de la gare.

Il accueillera des commerces, des bureaux, des logements et un hôtel 3 étoiles.

Quant au Programme Bulle, ambitieux projet ferroviaire, il va connaître ses premiers chantiers.

JEAN GODEL

Maintenant, on entre dans le concret. Après six ans de gestation, la nouvelle gare de Bulle, déplacée de 500 m vers l’Ouest, se présente sous ses contours quasi d...