«Avoir plus de mandats avec des entreprises»

jeu, 30. nov. 2017

Rosa Perroud revient sur ses trois premiers mois à la tête de la Belle-Etoile et évoque l’intégration des personnes en situation de handicap mental dans

Pour la première fois depuis sa création en 1993, le centre châtelois d’accueil pour les personnes en situation de handicap mental de la Belle-Etoile n’est pas dirigé par Thierry Ulrich. Sa successeure, la Sorensoise Rosa Perroud, a pris ses fonctions il y a trois mois. LaGruyèrel’a rencontrée, en plein préparatifs pour le traditionnel marché de Noël, qui se tiendra demain, entre 17 h et 21 h.

Ces quinze dernières années, vous ne travailliez pas dans le milieu du handicap. Pourquoi avoir postulé à la Belle-Etoile?

Que ce soit au Service de l’enfance et de la jeunesse, où je suis restée neuf ans, et surtout à l’association Solidarités…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Blessée par une vaste balafre, Bulle reçoit un nouveau cœur

Les Transports publics fribourgeois ont dévoilé hier le visage du futur bâtiment de la gare.

Il accueillera des commerces, des bureaux, des logements et un hôtel 3 étoiles.

Quant au Programme Bulle, ambitieux projet ferroviaire, il va connaître ses premiers chantiers.

JEAN GODEL

Maintenant, on entre dans le concret. Après six ans de gestation, la nouvelle gare de Bulle, déplacée de 500 m vers l’Ouest, se présente sous ses contours quasi d...