«Il sème la guerre où il peut»

sam, 30. déc. 2017

Ce lecteur s’en prend au président des Etats-Unis.

Heureusement que la plupart des chefs d’Etat et les concitoyens de Donald Trump ont encore la tête sur les épaules. Le président américain fait tout pour envenimer la planète et semer la guerre où il peut. De quel droit se permet-il de nommer Jérusalem capitale de l’Etat d’Israël? La ville de Jérusalem, à ce que je sache, est composée religieusement de juifs, de chrétiens et de musulmans. Pourquoi vouloir, de l’extérieur, en faire la capitale d’un Etat avec lequel le locataire de la Maison-Blanche a d’immenses affinités, si ce n’est pour pouvoir profiter du soutien de ces gens ou de vouloir semer encore une fois la pagaille dans un Moyen-Orient déjà bien tracassé? Diviser pour régner, telle semble être la devise de ce président de…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Au volant d'une voiture volée, il s'enfuit par les rails

A Bulle, mercredi après-midi, le conducteur d'un véhicule volé a pris la fuite au moment où la police a voulu l'intercepter. Au volant, il n'a pas hésité à emprunter les voies de chemin de fer sur plusieurs centaines de mètres. Il a finalement été interpellé quelques instants plus tard.