«Je n’ai aucun souvenir, même pas de flashes»

mar, 05. déc. 2017

Laeticia était de sortie avec son groupe d’amis habituels et son copain, un samedi soir dans la région bulloise. Ils soupçonnent qu’elle a été droguée à son insu. Voici son témoignage.

«Elle est partie aux toilettes sans rien dire. C’était bizarre. Puis, quand elle est revenue, elle avait mal à la tête, elle avait envie de vomir. Elle semblait absente», raconte Carlos. Un samedi de septembre, dans une boîte de nuit de la région, sa copine Laeticia a peut-être été droguée à son insu.

Peut-être, car la jeune femme de 19 ans n’est pas allée faire d’analyses (lire ci-dessous). Au réveil, au vu des symptômes, elle a déduit qu’elle avait dû ingérer du GHB (gamma-hydroxybutyrate). Renseignée par une pharmacienne, elle a appris que le GHB – aussi dénommé drogue du viol – n’était plus décelable…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Le club où cohabitent rock, électro, théâtre…

L’Américaine Anna Burch lance ce samedi la saison des concerts d’Ebullition. Tour d’horizon avec le programmateur Thomas Van Daele, qui s’apprête à vivre sa deuxième année à la rue de Vevey.

ÉRIC BULLIARD

Après un premier week-end où se sont succédé une party et une soirée d’improvisation théâtrale, Ebullition retrouve le goût de la musique live ce samedi. «En septembre et en octobr...