«Pourquoi je m’inflige pareil traitement?»

sam, 30. déc. 2017

Troisième volet de la série consacrée aux espoirs de la région. Aujourd’hui, Charlotte Buyssens détaille sa vie de cavalière, évoquant argent, talent, maman et passion.

JONAS RUFFIEUX

Charlotte Buyssens est d’une énergie débordante. Pourtant, son planning chargé ne lui octroie aucune plage de repos. La jeune Touraine fréquente le Collège du Sud, gratte assidûment une guitare, tout en accordant quelque deux heures et demie quotidiennes à sa passion: le dressage. «Parfois, je prie pour que la journée compte plus d’heures, mais ça ne marche pas», rigole la cavalière de 18 ans, qui n’hésite pas à sacrifier des heures de sommeil pour mener à bien toutes ses occupations.

L’étudiante a goûté aux joies du cheval dès l’âge de cinq ans, initiée par son papa, amateur de saut d’obstacles. Sa route…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Blessée par une vaste balafre, Bulle reçoit un nouveau cœur

Les Transports publics fribourgeois ont dévoilé hier le visage du futur bâtiment de la gare.

Il accueillera des commerces, des bureaux, des logements et un hôtel 3 étoiles.

Quant au Programme Bulle, ambitieux projet ferroviaire, il va connaître ses premiers chantiers.

JEAN GODEL

Maintenant, on entre dans le concret. Après six ans de gestation, la nouvelle gare de Bulle, déplacée de 500 m vers l’Ouest, se présente sous ses contours quasi d...