Adieu, monde cruel…

jeu, 04. Jan. 2018

LIVRES
Anthologie

LA DERNIÈRE LETTRE
Seuil, 176 pages

«Anthologie des derniers mots des grands hommes», La dernière lettre réunit 68 missives d’écrivains, d’artistes, de soldats, de politiciens qui se confient avant une montée au front, une exécution (Marie-Antoinette, Guy Môquet…), un suicide– raté comme celui de Baudelaire, réussi comme ceux de Virginia Woolf ou Stefan Zweig. D’autres écrivent du fond de leur lit, à l’image de George Sand, «très patraque», mais «ce n’est rien de grave». Parfois, ces derniers mots n’avaient pas conscience de l’être, à l’image de Céline réclamant de l’argent à La Nouvelle Revue française, la veille de sa mort, «sinon je loue, moi aussi, un tracteur et vais défoncer la NRF, et pars saboter tous les bachots. Qu’on se le dise!» Du côté des mots célèbres…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Blessée par une vaste balafre, Bulle reçoit un nouveau cœur

Les Transports publics fribourgeois ont dévoilé hier le visage du futur bâtiment de la gare.

Il accueillera des commerces, des bureaux, des logements et un hôtel 3 étoiles.

Quant au Programme Bulle, ambitieux projet ferroviaire, il va connaître ses premiers chantiers.

JEAN GODEL

Maintenant, on entre dans le concret. Après six ans de gestation, la nouvelle gare de Bulle, déplacée de 500 m vers l’Ouest, se présente sous ses contours quasi d...