Adieu, monde cruel…

jeu, 04. Jan. 2018

LIVRES
Anthologie

LA DERNIÈRE LETTRE
Seuil, 176 pages

«Anthologie des derniers mots des grands hommes», La dernière lettre réunit 68 missives d’écrivains, d’artistes, de soldats, de politiciens qui se confient avant une montée au front, une exécution (Marie-Antoinette, Guy Môquet…), un suicide– raté comme celui de Baudelaire, réussi comme ceux de Virginia Woolf ou Stefan Zweig. D’autres écrivent du fond de leur lit, à l’image de George Sand, «très patraque», mais «ce n’est rien de grave». Parfois, ces derniers mots n’avaient pas conscience de l’être, à l’image de Céline réclamant de l’argent à La Nouvelle Revue française, la veille de sa mort, «sinon je loue, moi aussi, un tracteur et vais défoncer la NRF, et pars saboter tous les bachots. Qu’on se le dise!» Du côté des mots célèbres…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Première renaissance à la Grand-Rue

Lundi prochain ouvrira le Passage Café, au centre de Bulle. De quoi redonner deux terrasses (et des couleurs) au centre historique du chef-lieu.

JEAN GODEL

COMMERCES. La Grand-Rue et la place du Marché retrouvent enfin une terrasse chacune. Lundi prochain ouvrira en effet le Passage Café, à la Grand-Rue 26. Une réouverture qui devrait aider à égayer des lieux un brin sinistrés depuis quelque temps, avec la fermeture de plusieurs enseignes et étab...