Bois, acier, doutes et constructivisme

sam, 28. oct. 2017

Le sculpteur Jacques Basler accueille le peintre concret
Jacquier Stajnowicz dans sa
Galerie de Rue.

CHRISTOPHE DUTOIT

RUE. Qui n’a jamais rêvé d’intituler une œuvre Pour mémoire, j’irais jusqu’à la fin des jours dans ce champ-là cueillir des oublis? Installé à Chavanod, en Haute-Savoie, Jacquier Stajnowicz expose pour la troisième fois ses tableaux d’art concret à la Galerie de Rue. Jusqu’au 19 novembre, il montre ses juxtapositions de toiles qui forment des compositions d’aplats de couleurs, rythmées par de fines lignes verticales. Parfois, il dégrade ses surfaces deur aliénante, une perspective qui joue avec les fausses transparences et les voisinages des tonalités.

Quatre-vingts ans après Max Bill, Jacquier Stajnowicz poursuit ses expériences constructivistes à travers ses abstractions…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Découverte d’un gigantesque cratère de météorite

Un gigantesque cratère formé par une météorite au Groenland, c’est l’importante découverte d’une équipe internationale de chercheurs, à laquelle l’Université de Fribourg a participé. L’impact a creusé une cavité de 31 kilomètres de diamètre cachée sous un kilomètre de glace. Les scientifiques ont travaillé pendant trois ans pour confirmer leur hypothèse, selon un communiqué ...