Cet enfant qui n'a pas vécu

mar, 24. oct. 2017

Délia Roumignières a connu la douleur de perdre son bébé alors qu’il était encore dans son ventre. Et celle d’avoir entendu les phrases maladroites qui suivent, comme «tu es jeune, tu en auras d’autres», laissant entendre que la perte d’un enfant in utero n’est pas une vraie perte.

Cet enfant qui n’a pas vécu s’appelle Alexis. Il aurait 6 ans aujourd’hui. Son cœur a cessé de battre, dans le ventre de sa maman, à 38 semaines de grossesse. Délia Roumignières l’a mis au monde, par voie basse, après l’avoir gardé mort dans son ventre durant trois jours.
Si elle témoigne aujourd’hui, ce n’est pas pour entendre «pauvre Délia» («je n’aime pas du tout ça»), mais parce que «cet événement n’est pas arrivé pour rien, c’est certain». Sa voix comme celles des autres membres de l’association Agapa…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Le FC Bulle s'impose et vire en tête

Bonne opération pour le FC Bulle! Vainqueurs de Naters (2-0) mercredi soir, les Gruériens prennent provisoirement la tête du groupe 1 de 1re ligue. Les deux buts ont été inscrits par l'attaquant Ndiaw Ndiaye (50e, 53e). Prochaine échéance: la réception de Chiasso en Coupe de Suisse ce samedi à 18h.