Chin ke fô po na dzouta

sam, 13. Jan. 2018

Inke ouna di pithè ke l’è j’ou konpojâye pê Nono Purro, hou dè l’Intyamon l’inkotson po vo fére pachâ di galéjè vèyè. Lè djij’è nà, vin, vint’yon, vint’è chê, vint’èchate è vint’è vouète dè janvyé. Vo fudrè bin konchultâ lè gajètè po rèjêrvâ prou vuto.

La tropa ch’inkotsè din le dzouyo, ouna tropa dzouna. Pâ di j’amateu, krêdè-mè. Puchke l’è betâye in thêne pê Dom Patchi… l’è pâ rin, chin. Toparê!

Po «Lè roba trabetsè», dè Djan Tsarêre, ouna binda dè fâchèyà van chèkutâ le pouro Djan-Zavié, on akteu dè rèthèta ke châ tan bin fére a kotô d’ithre tâko. Dè tyè pachâ ouna vèya dè bouneu.

L’è rèdzoyechin. Kan on moujè ke l’i a thinkant’an, lè dzin dejan ke le patê irè fotu, le téâtro patê murechin. I dejan ke lè dzouno dèginyivan to chin. È bin na! Alâdè din prà d’è j’èkoulè, le patê l’è…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Le club où cohabitent rock, électro, théâtre…

L’Américaine Anna Burch lance ce samedi la saison des concerts d’Ebullition. Tour d’horizon avec le programmateur Thomas Van Daele, qui s’apprête à vivre sa deuxième année à la rue de Vevey.

ÉRIC BULLIARD

Après un premier week-end où se sont succédé une party et une soirée d’improvisation théâtrale, Ebullition retrouve le goût de la musique live ce samedi. «En septembre et en octobr...