Clos Fleuri inquiète deux députés

mar, 13. fév. 2018

En décembre, la Fédération des organisations du personnel des institutions sociales fribourgeoises (FOPIS) dénonçait des dysfonctionnements à Clos Fleuri (La Gruyère du 21 décembre). Selon les syndicats, la direction de la fondation bulloise dédiée aux personnes en situation de handicap fait régner la peur et soumet le personnel à une pression insoutenable. Dans nos colonnes, des employés et des parents de résidents témoignaient en effet d’un environnement de travail délétère. A la suite de cette intervention, la Direction de la santé et des affaires sociales a requis un audit. D’après nos informations, un mandat a été confié à une société biennoise.

Des députés s’inquiètent à leur tour de la situation. Le socialiste bullois Nicolas Repond et son collègue Benoît Rey (pcs, Fribourg)…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

A Bulle, l’immobilier se déconnecte de la réalité

On construit toujours beaucoup à Bulle alors que le taux de vacance est en nette hausse.

D’importants projets sont pourtant en préparation, poussés par des promoteurs volontaristes.

Investisseurs institutionnels et observateurs en appellent à ralentir le rythme.

JEAN GODEL

ENQUÊTE. A Bulle, les immeubles continuent de pousser comme des champignons après la pluie. Pourtant, les conditions du marché de l’immobilier ont changé. Ainsi le tau...