Damassine et grande Damas

jeu, 12. oct. 2017

BANDE DESSINÉE. De Pitch Comment, on aime l’humour acidulé et toujours juste qu’il distille dans Vigousse ou son parcours à travers l’histoire récente du canton du Jura avec Les Indociles (avec Camille Rebetez). Avec ses Souvenirs de Damas, il retourne en partie à ses premières amours, la peinture, et on redécouvre son sens du dessin et de l’aquarelle à travers une série de magnifiques portraits et de vues de la capitale syrienne, quand Damas était accueillante et tolérante, avant la guerre et les horreurs.

Entre 2009 et 2010, Pitch se rend par deux fois en Syrie, accompagné de l’un de ses amis, Michel, fin connaisseur du pays. La collision des deux mondes provoque des étincelles, des rencontres empreintes d’une chaleur humaine rare et généreuse, sans arrière-pensée, évidentes malgré les…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Le club où cohabitent rock, électro, théâtre…

L’Américaine Anna Burch lance ce samedi la saison des concerts d’Ebullition. Tour d’horizon avec le programmateur Thomas Van Daele, qui s’apprête à vivre sa deuxième année à la rue de Vevey.

ÉRIC BULLIARD

Après un premier week-end où se sont succédé une party et une soirée d’improvisation théâtrale, Ebullition retrouve le goût de la musique live ce samedi. «En septembre et en octobr...