Des blancs à combler

jeu, 14. déc. 2017

LIVRES
Thierry Luterbacher
DESPERADO - LA CENDRE DES GESTES

Bernard Campiche, 200 pages

NOTRE AVIS:

Thierry Luterbacher aime les personnages en marge, qu’ils soient joyeux loser (Le sacre de l’inutile, 2009), fugitif permanent (Evasion à perpétuité, 2011) ou en décalage constant (Dernier dimanche de mars, 2014). Dans Desperado, l’auteur du Jura bernois met à nouveau en scène un héros hors cadre et hors normes. Hors la loi, même.

Quand il se réveille dans une chambre blanche, le narrateur ne sait plus qui il est ni où il se trouve. Arrive une jeune femme qui se présente comme sa fille. L’homme sans mémoire va tenter de reconstruire son passé en découvrant qu’il a la police (et pas seulement elle) aux trousses. Entre polar rock’n’roll (une épigraphe annonce que «la musique de ce livre est de…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Au volant d'une voiture volée, il s'enfuit par les rails

A Bulle, mercredi après-midi, le conducteur d'un véhicule volé a pris la fuite au moment où la police a voulu l'intercepter. Au volant, il n'a pas hésité à emprunter les voies de chemin de fer sur plusieurs centaines de mètres. Il a finalement été interpellé quelques instants plus tard.